Societe Perillos

Notre Groupe de recherche existe depuis quelques années maintenant et n'a plus à démontrer le sérieux de ses travaux. Nos membres s'intéressent nécessairement au mystère dévoyé de Rennes le Château mais favorisent le terrain de Perillos
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 et si on parlait des templiers?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: score...   Ven 17 Sep - 12:10

depuis l'entrée hiers des éléments templiers et la suite morgone on a, sur ce sujet, fait explosées nos statistiques de fréquentation les plus optimistes!!!;-) ce qui prouve qu'on nous lit attentivement et beaucoup et c'est bien... surtout avec ce que nous recevons comme appréciation en MP...
pour l'info... pas une seule fausse note à ce jour ;-) PAS UNE SEULE ROUSPETANCE ;-) et puis on voit que les lecteurs et visiteurs sont heureux de lire du constructif...
merci à ceux qui participent et aident ainsi à l'envol et l'essor de certains sujets !!!!!
a content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: sujet dérangeant   Ven 17 Sep - 21:52

notre sujet templier
nous voyons que la fréquentation est passé au dessus de tous nos espoirs en nombre de connection lecture simple ce qui prouve d'abord un intérêt du sujet
tel qu'il se débat, notre échange gène extrèmement certains petits nains grincheux qui ne peuvent le faire faute d'arguments et moyens...
on suggère même que je fasse l'apologie de certains éléments sectaires... avec la remise du couvert sur le fait que je m'aprête à jouer le gourou de service...
alors je pose froidement la question... devons nous fermer ce chapitre de notre forum sous ces accusations?
dois-je modérer et lénifier mes propos et passer à une image sacro-sainte de ce qui est la suite de l'Ordre...???
je crois que de toutes manières nous dérangeons quoique nous fassions
à vous de dire et j'appliquerai le principe 'vox populi, vox dei'
andré douzet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALERION

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 01/02/2010
Localisation : PAYS DES NERVIENS

MessageSujet: Re: et si on parlait des templiers?   Ven 17 Sep - 22:18

Le blé ne germe pas dans n'importe quelle caillasse!

Plus de perles pour...

Cherchant je suis ,cherchant je resterai ,mais pour cela il faut une certaine ouverture d'esprit et être LIBRE!!! ,il y a longtemps que j'ai quitté le troupeau de viande fraiche.

N'en déplaisent aux petits nains d'un autre monde.

Fais ton choix André, il sera judicieux.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: et si on parlait des templiers?   Ven 17 Sep - 22:55

vu les réponses à cet instant pas une seule négative... à part toi intervenu ici les autres en MP...
pour l'instant on laisse ce sujet ouvert
merci de ne pas me considérer comme un gourou
ad


ALERION a écrit:
Le blé ne germe pas dans n'importe quelle caillasse!

Plus de perles pour...

Cherchant je suis ,cherchant je resterai ,mais pour cela il faut une certaine ouverture d'esprit et être LIBRE!!! ,il y a longtemps que j'ai quitté le troupeau de viande fraiche.

N'en déplaisent aux petits nains d'un autre monde.

Fais ton choix André, il sera judicieux.

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALERION

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 01/02/2010
Localisation : PAYS DES NERVIENS

MessageSujet: Re: et si on parlait des templiers?   Ven 17 Sep - 23:04

Pas de merci André, j'ai comme l'intuition que l'on essaye encore de te faire du mal...ne leur donnons pas ce plaisir. flower

Am...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: et si on parlait des templiers?   Sam 18 Sep - 0:40

ALERION a écrit:
Le blé ne germe pas dans n'importe quelle caillasse!

Plus de perles pour...

Cherchant je suis ,cherchant je resterai ,mais pour cela il faut une certaine ouverture d'esprit et être LIBRE!!! ,il y a longtemps que j'ai quitté le troupeau de viande fraiche.

N'en déplaisent aux petits nains d'un autre monde.

Fais ton choix André, il sera judicieux.

Cordialement,

De plus ce n'est pas ceux qui sont resté sur les positions légitimistes, qui ont fait Voler le plus lourd que l'air, avec eux ont serait toujours aux Zeppelins !!!geek geek

@ plus

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: et si on parlait des templiers?   Sam 18 Sep - 0:44

ALERION a écrit:
Pas de merci André, j'ai comme l'intuition que l'on essaye encore de te faire du mal...ne leur donnons pas ce plaisir. flower

Am...

Tout a fait d'accord !!! le plaisir sera pour nous LOL sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christiane



Messages : 31
Date d'inscription : 27/01/2010
Age : 58

MessageSujet: Re: et si on parlait des templiers?   Sam 18 Sep - 12:53

Bonjour à tous et à toutes,
J'ai regardé sur le net la définition de GOUROU et j'en ai retiré quelques lignes :
-une figure d'autorité respectable.
-une personne de poids dans le sens figuré de l'expression, désignant une personnalité d'influence dans son domaine( je pense sincèrement que vous maîtrisez votre "domaine" de connaissances....)
- il s'applique parfois à tout individu suivi par des élèves studieux, qu'il soit membre ou non d'une église ou d'une école. Le terme est parfois utilisé pour désigner quelqu'un qui possède un savoir ou une expertise particulière dans un domaine non religieux.
-En France on utilise ce mot pour dénoncer une soit disante tendance dominatrice du gourou au sens particulier du chef ( qui peut être réelle dans certains cas mais pas dans le cas de MONSIEUR ANDRE DOUZET!!!!!) etc etc etc .......bla bla bla bla bla et re bla bla
Je pense André que ces "nains de service" se complaisent dans la délation en tout genre et qu'ils faut les laisser pour ce qu'ils sont!!!!!!!!!!
Je ne suis adepte d'aucun gourou et a aucun moment ne vous ai considéré comme tel; je suis libre de ma pensée et suis avec grand intérêt vos écrits qui me passionnent: point à la ligne. ;-)
Ceux qui sont dérangés par vos propos qu'ils aillent voir ailleurs. Comme le dit si bien Juliette continuez à nous faire plaisir....
Bon week-end à toutes et à tous
Amitiés
Christiane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: et si on parlait des templiers?   Sam 18 Sep - 15:08

Merci Christianne !

C'est tout a fait vrai, mais bien sûr, sur deux définitions ils prennent la mauvaise ! idem dans tout ce qu'ils disent ou écrivent ! d'ailleurs ce sont des Verland professionnel LOL flower

Continue André, tu ne nous a jamais dit de te croire, et je n'ai pas besoin de tes conseils comme ils disent pour parler, je garde mon autonomie et ne suis pas téléguidée par qui que ce soit !!! même pas par eux !!! ne leur en déplaise sunny
@ plus

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 48
Date d'inscription : 25/01/2010

MessageSujet: sur facebook...le sujet templier et gourouisant   Sam 18 Sep - 19:02

reçu sur facebook... et parmi tant et tant de msg d'encouragement et de sympathie... nous retenons celui-ci pour le subtile jeu de mot sur le propos ;-)
-----------------------------

Un gourou est un guide spirituel, rien à voir avec ceux qui font des recherches historiques, recherchent des éléments menant à une meilleure compréhension et ce en toute honnêteté .. Dès que l'on parle de Templiers, grande méfiance de la part de personnes qui s'arrogent le droit de juger et de donner des leçons...au Temple en emporte le vent..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://societe-perillos.forumdediscussions.com
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: et si on parlait des templiers?   Dim 19 Sep - 14:01

Précison que "R" a une idée bien arrêtée de ce qu'était les Templiers et pourfend tous ceux qui dérogent à cette ethique !

Tout ceux qui l'ont fait ont étés victimes de ses Ires !!! il ne faut donc pas s'étonner ! vu que nous sommes sa cible privilégiée flower flower flower flower flower flower flower Un bouquet de fleur pour adoucir les effets destructeurs de ses dires, on a pas le droit de parler Templier hors de ses connaissances agrées sunny
J'ai vu son action, bien avant de connaître André ! donc pour une fois André n'est pas sa seule "Bête Noire"

@ plus

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALERION

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 01/02/2010
Localisation : PAYS DES NERVIENS

MessageSujet: Re: et si on parlait des templiers?   Dim 19 Sep - 17:17

flower flower flower flower flower flower flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 48
Date d'inscription : 25/01/2010

MessageSujet: Re: et si on parlait des templiers?   Dim 19 Sep - 17:19

revenons à nos templiers perdus;-) et aussi au secteur de Lyon... qui eut son importance dans cette affaire jamais vraiment résolue.
Lyon ville qui fut une des capitales de l'ésotérisme... ville bien connue et fréquentée par philippe le bel et quelques papes... clément V y subit ce qui fut pris pour un très mauvais présage en empruntant le Gourgillon après son couronnement en tant que Pape en 1305... c'est l'écroulement d'un mur sous le nombre des badeaux et curieux qui en serait la cause nous dit-on avec le sérieux d'un âne qui pète car ce pourrait bien être autre chose comme le pense Célin j. François.
tjrs est -il qu'il y eut des blessés des morts(Jean II duc de Bretagne) parmi l'aristocratie et le pape en perd l'escarboucle de sa tiare...
1311-1312... à peu de là, à Vienne dans l'ancien fief de G; de Roussillon (??!!!???) . le 20 mars 1312, philippe le bel et encore clément V , finissent de pondre leur oeuf punais empoisonné sous la forme de la bulle Vox in Excelso qui supprime l’ordre des Templiers. mais contrairement à ce que l’on pense, il ne s'agit pas de la condamnation de l'Ordre... cela se fera plus tard.
on pourrait tant dire de chose sur Lyon, l'Ordre du Temple et les voleurs d'hospitaliers, déja bien actifs à cette époque, car la curée allait avoir lieu. ce sera pour plus tard si vous le voulez bien.

non... pour l'instant je tiens seulement à retenir que la fin de l'ordre fut murrit par les rats depuis là... non loin de là en remontant vers le Beaujolais on trouve les terres de Baujeu qui est le Gd Maîitre en Palestine et qui défend tant que faire se peut la débacler des croisés évacuant St Jean d'Acre en laissant souvent armes et bagages pour s'enfuire en courant plus vite, plus vite plus vite... que reste t-il pour protéger ces fuyards... il reste essentiellement des Templiers et des hospitaliers.
les templiers ont une dernière raison de se cramponner là et jouer contre le temps la dernière carte de cette partie perdue comme la perd chaque fois tout envahisseur depuis le romain jusqu'au nazi...
il doit se passer quelque chose et il lui faut le temps de se réaliser et l'Ordre du Temple sacrifiera ses hommes et son Gd Maître pour ce baroud d'honneur.
s'il reste des hospitaliers c''est seulement, semblera t-il plus tard, en raison du fait qu'ils sentent un bon gros os templier à lècher et veulent au moins savoir de quel os il s'agit et surtout comment on le sort de ce piège et encore plus qui et où on le dirige. L'ordre ne trahira jamais son secret et paiera le prix fort de son honneur à remplir la mission. les hospitaliers n'ont alors que faire de l'honneur et comprenant qu'ils n'auront aucun info et qu'ils risquent d'y laisser leur maigre et triste plumage font la malle pendant que la poignée de templiers se sacrifie sur le dernier morceau de rempart... le courage ne fut jamais le point fort de ces messieurs et là c'est encore pire... les rats quittent le navire pendant qu'ils le peuvent... ils attendront sagement que l'Ordre soit frappé à mort pour se ruer sur sa dépouille ou plutôt ses dépouilles en forme de propriétés et biens.
certains anciens de l'OSTS pensaient qu'ainsi ces racailles, déshonorant la croix qu'il arboraient, avaient le sinistre espoir de trouver en quel lieu les templiers avaient entreposer CE QUI DEVAIT AVOIR ETE RAPATRIE DE PALESTINE au ptix de leur sacrifice... et s'y sucrer abondament en récupérant le maximum de propriété templières. Ils cherchent encore ces charognards et peuvent encore chercher longtemps... puisque ces crétins ne réffléchirent jamais au fait que les chartreux récupérèrent aussi des propriétés templières de moindre importance qui elles pouvaient tenir les pièces permettant de reconstituer la clef!

et le temps passe... et il est le moment de regarder que c'est, de Lyon, à l'opposé de Vienne dans le secteur de Morgon, que plus de 6 siècles plus tard sera lancée un autre engagement que bien peu de chercheurs et surtout pas un quelconque amerloque connaissent.
la passe d'arme à pourtant laissé, à son époque, des écrits officiels envoyés par les voies légales... mais le silence rdo plane là-dessus et peu à peu s'éteignent naturellement ceux, celles qui firent les colonnes de l'OSTS...
et oui!!!!! n'en déplaise à ceux qui voudraient bien étouffer ou minimiser le coup c'est de ce groupe que part l'upercut chargé jusqu'à la gueule (comme la couleur du même nom qui ornait le manteau de leurs passé frères qu'il soit brun ou blanc) d'une surprise qui donnera des sueurs froides à plus d'un ponte vaticanais...
le coup atteint son but... mais la bête nauséabonde lance dans la bataille ses armes habituelles... perfidie, traitrise et coup sous la ceinture... sous prétexte d'étude des requètes la sape est creusée et rempli son office...
et la partie fut perdue... malgré la faille qu'avait trouvée l'autorité OSTS
c'est pouquoi j'ai écrit que jamais l'Ordre ne fut jamais si proche de ressurgir au grand jour plus fort que jamais... 'armé de foi au dedans et de fer au dehors'. certes... les maltais devaient chier dans leurs frocs car si la passe d'arme avait aboutie il aurait bien fallut pour ces lâches rendre des comptes et encore pire que tout... restituer pas mal de biens!!!!!
mais si une bataille est perdue l'événement est loin de signifier la perte de la guerre... ce ne fut qu'un important galop d'essai, un règlage des possibilités, une sérieuse alerte car appuyée sur la légalité... ce qui se fera peut-être ultérieurement risque de coûter cher cette fois au fagot humide qui ne pourra s'enflammer en forme de bûcher sur une île aux Juifs...

et ben oui... un amer loqueteux pourra contester... et même délationner sous les ordres de son oberschtroumffurer guimauve, il en restera cette fois que des documents transpirèrent ou encore sont tenus par ceux, celles qui ornaient les colonnes villatonnes... les archives RESTENT!!!!! et cette fois aucun salopard, ou aucune salope, n'a pu nous les voler à ce jours!!!!! donc on les a bel et bien et on sait... de plus il reste assez de personnes pouvant montrer le même txt ou le confirmer, qui servit de rampe de lancement à cette bombe qui sema la trouille durant quelques jours en haut lieu épiscopale...
et afin de faire remonter à la surface cette superbe passe d'armes son écrit pourrait bien orner la fin d'un petit travail sur Montsaunès par exemple ;-) !!!! et donner plein de TRES BONNES IDEES à qui de droit qui pourrait lres prendre à son compte... et là ce serait un très sal coup pour la fanfarre

je le répète et comprenne qui pourra, mais ceux et celles qui tentent de ralentir notre avance n'auront jamais grâce de ce qu'ils font sans grâce évidemment et ni avec Grace sur cette histoire d'OSTS !!!!!!!!!!!!! et ceci fait toute la différence! comprenne qui pourra!

mais pour parler encore de lyon, et de l'Ordre, votre petit gone serviteur est à vos ordres ;-)
ad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://societe-perillos.forumdediscussions.com
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: erreur sur la personne   Dim 19 Sep - 17:37

bien entendu vous l'aurez compris l'intervention précédente est de votre serviteur... merci de ne pas vous en prendre à administrateur mais à moi seul en cas de désaccord ;-)
andré douzet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALERION

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 01/02/2010
Localisation : PAYS DES NERVIENS

MessageSujet: Re: et si on parlait des templiers?   Dim 19 Sep - 19:23

Je suis un frère du temple...(Un peu de chaire fraiche pour les néo- inquisiteurs...qu'est ce que c'est BON!!!)que cela vous agrée ou non!
Les facettes du temple sont multiples et c'est bien comme cela.

Si vous n'appréciez pas cet état de chose grand bien vous fasse.
Si votre intérêt est de jeter en pâture des associations discrètes (quelles qu'elles soient)
n'hésitez pas, mais sachez que nous sommes là depuis plusieurs siècles !(c'est une certitude!)
Certaines associations templières sont plus près de la "vérité" et c'est très bien!!!

La mouvance templière est effective et vous ne pourrez jamais l'arrêter ,n'en déplaisent aux
moutons de panurge... Une âme collective est bien présente et rien ne pourra l'arrêter.
Cela vous ennuie? Je l'accepte,mais sachez et acceptez que votre état actuel trouve son origine chez ces chevaliers du temple....dite -moi le contraire...alors s'il vous plait soyez intègre et comprenez que la démocratie actuelle puise sa source dans cette volonté chevalresque avec ses défauts et ses qualités...Mais nous sommes devenus des hommes libres...enfin pour certains!

Cela dit, arrêtez de jeter un tas de fadaise sans sincérité , juste pour vous mettre en surbrillance.Ce faire mousser n'est en aucuns cas notre objectif....c'est très malsain.J'espère que vous vous en rendez compte...à moins que vos objectifs soient plus ténébreux qu'une pénombre annoncant la lumière.

A chacun son miroir, cela dit, faites ce que bon vous semble c'est votre droit le plus stricte et je le respecte!!! Mais pas d'aggressivité gratuite, pas de remontrance sur des sujets délicats, vous aimez la Vie ,alors soyez ouvert aux autres et prenez ce qui vous convient pour votre sensibilité une et respectable, mais surtout respectez "l'oeuvrage" des autres.Alors seulement nous serons des huma-nistes. Voilà, enrichissons-nous.

Cordialement,

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audevie



Messages : 57
Date d'inscription : 25/01/2010

MessageSujet: Re: et si on parlait des templiers?   Lun 20 Sep - 11:02

Bonjour d'un ancien pompon rouge qui a eu l'habitude de braver les flots impétueux des mers du monde entier ....à la poursuite de la "mère veille"?

Je ne connais pas grand chose à cette mouvance internationale où la célèbre croix rouge a chauffé à blanc les esprits de tous temps. Ces pauvres chevaliers de l'ordre de St Bernard occupent le mien depuis l'âge de 15 ans où j'ai pu toucher un gisant dans cette immense collégiale pour un petit village Girondin de 400 âmes Uzeste. Celui de Bertrand de Got, (ou de Gout), vigneron à Pessac, et seigneur de Villandraut qui garde de beaux restes d'un fort chateau.Inconsciemment j'ai suivi son parcours lorsque ce prélat devenu archevêque promena sa crosse lors de visite épiscopale dans une abbaye du Périgord dont j'ai eu l'occasion professionnellement d'entretenir les bâtiments redevenus civils aprés la révolution.....Et là j'ai eu l'occasion de m'inspirer d'une histoire lourdement chargée ! Une crypte souterraine , un puits point de départ de souterrain où on l'on risque de glisser non pas sur des peaux de bananes mais plutôt celle d'un veau .....d'or? , et une ancienne pièce où le futur Clément V pris son repos lors de son passage en ce lieu furent ainsi des jalons détonateurs car la passion de l'architecture romane et la lecture de ses sculptures ou autres signes lapidaires était déjà bien chevillée au corps chez moi.
Je ne connais pas grand chose à cette saga ....sauf que certaines clefs de voute confirment les "accidents" survenus aux futurs occupants du même logis que certains attribuèrent au hasard !
Et ce serrurier d'un age ...de l'histoire que l'on dit "moyen" originaire d'un pays oriental plus célèbre pour ses papiers se consumant avec délice dans des senteurs flatteuses ....pourquoi fût il convoyé par un simple moine chevalier sinon pour mettre à profit dans les souterrains de son château dont "j'ai perdu la clef" un systême de protection inviolable pour protéger de la vue et de l'avidité des souvenirs d'un certain "Krak".... Pour cela il faut savoir lire, relire, prier ....et comprendre le sens de certaines légendes locales qui sont souvent les meilleurs gardiennes de trésors! Tout juste bon pour les "cloches"....mais là j'en dit trop! Et alors le surnaturel devient naturel sur un autre registre d'ondes que l'on appréhende guère chez les esprits rationnels!
Il est vrai que certains frères de l'ordre du temple étaient très en avance sur certains sujets ....le noyau dur celui souterrain s'entend , et cela va attirer la Ire de certains mais comme je ne suis qu'un "cherchant" qui ne sais pas grand chose je ne peux pas être trop inquiété.....Hé hé! Mais leur histoire avait aussi une origine "souterraine", bien avant même Seborga dans l'ancien Comté de Nice ....mais cela risque d'être une autre salade bonne pour les escargots et autres "hélices viticoles" chères à André!

Un cherchant qui ne fait que passer!

Juliette a dit:

Citation :
Précison que "R" a une idée bien arrêtée de ce qu'était les Templiers et pourfend tous ceux qui dérogent à cette ethique !
Tout ceux qui l'ont fait ont étés victimes de ses Ires !!! il ne faut donc pas s'étonner ! vu que nous sommes sa cible privilégiée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: par ici la monnaie!!!!!   Lun 20 Sep - 20:05

... et puis il y a une petite chose qu'on oublie trop souvent.
les templiers se sont tt de suite démarqués en inventant ce que personne n'avait osé: le billet à ordre (qui deviendra bocou plus tard le chèque).
bref rappel: l'intéressé avant de partir en Orient de peut de se faire trucider, ou détrousser pour son or ou sdon viatique dépose celui-ci entre les mains d'1 commanderie ou maison de l'Ordre. en échange on lui remet un reçu valable en Orient et dans tous lers points templiers ou on dispose de liquidité...
ça c'est bien connu et... reconnu. mais ce qu'on oublie car on n'y prend pas garde c'est que la liquidité déposée reste comme elle est... on ne fond pas l'or et l'argent comme on veut et tout autant templier qu'on est. et puis ce ne sont pas dix ou cent personnes qui se délestent de leur avoir pour voyager léger... mais des milliers. le plus souvent ce sont des seigneurs, voire des princes, des aristocrates des grands d'alors.
alors???? et bien alors imaginez un tout petit peu le fric converti que ça fait en volume!!!!!!! des tonnes!!! des mètres cubes et des mètres cubes!!!!!!
certes, vous me répondrez que de toute façon il faut que ce fric soit mobile... et qu'en plus il trouve son équivalent là-bas... et bien non!!!!! non, car le transport de telles valeurs doit faire naître des vocations de convoitise de la part de voyoux, pirates, et sans honneur de tous poils... sans parlert qu'un fois là-bas il faut compter non seulement sur les mêmes voleurs mais en plus sur les musulmans qui disposent également d'un svc de renseignements bien huilé et de fait, c'est aussi dangereux pour les templiers que pour ceux qui leur confient le bas de laine ;-)
alors??? et bien encore une fois alors ce n'est qu'une infime partie de la masse trésoraire qui entre et doit ressortir là-bas. Mais là-bas on pille on se fait solder et le fric entre à plein pot... dfonc pas besoin de fairte venirt des valeur en liquide par des bâteaux pouvant couler , se faire arraisonner ou piller ...
bref on a très peu d'éléments là-dessus.
pour exemple de volume la rançon demandée par le sultan Turan Shah pour le roi qu'il capture est intialement de 4 de nos tonnes d'or!!!!! certes elle sera réduite d'1/5 mais les 4/5 seront trop conséquents pour être payés par les coffres royaux... le pape met la main à la bourse... il en manque encore. alors on a le fameux épisode de Joinville demandant au trésorier du temple d'avancer la rançon... refus!!!! mais refus nuancé qui fait comprendre à Joinville que s'il se fait menaçant personne ne s'opposera à ce qu'il fasse main basse sur le coffre. et ce coffre contient précisément le solde de la rançon à payer... et la maijn basse se fait !!!!!
donc on sait que le temple dispose alors de 30.000 livres d'or soit environ 100 kg d'or!!!!! pour info la mine de Salsine produit 18kg d'or la semaine!!!!!
on peut conclure que ce que ne peuvent trouver un trésor de France, un pape et une reine (Blanche de Castille) pour libé"rer un roi l'Ordre du Temple l'a paisiblement et disponible sans que ça le gène le moins du monde pour poursuivre ses actions bancaires!!!!!!!
or... (belle interjection, non???;-) lors de la descente des sergents royaux on trouva des caisses... vides ou presque!!!!!!!! rien rien et rien!!!
alors??? et bien pour finir, alors, on sont passées ces liquidités que le temploe ne pouvait croquer tant elles étaient grosses!!!! et bien elles restèrent au chaud quelque part en attendant celui, ceux, qui sauraient réactiver le nerf de la guerre!!!!!!!
on a d'étranges récits de masses trésoraires importantes dans le centre de la France... et en d'autres petits points...
voilà... j'ai dit! ;-)
a
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: et si on parlait des templiers?   Mar 21 Sep - 10:55

suite à nos propos sur le sujet templier je ne résiste pas à l'envie de mettre en copier-coller ce qu'entre un certain roger (sans majus-cul) connu sous le nom de sa majesté JESAISTOUT 1er ;-)
merci à celui ou celle qui me montera ou j'ai eu la légèreté de mettre en cause ou simplement écrire AMORC dans le sujet abordé car je ne m'en souviens pas... la fatigue du voyage sans doute.
précision à votre usage je ne savais pas que le lieu siège de l'autorité pour la France jadis était une propriété des Baujeu... ou alors il y eut fracture dans le temps entre le13e siècle et le 18e... c'est possible mais aussi des plus intéressants...
remarquez bien que l'artiste se trouve en descentes de branches d'arbres généalogiques pile poil là où ça tombe à pic... si demain on parle de la grotte de l'Arago il sera ,aussi un tonton de l'homme qui y résidait il y a 450.000 ans ;-)
quand on sait qui était sur les colonnes de cette fraternité, en guise de ' ni noble et surtout peu admirable' on a de quoi se demander si on parle bien du même sujet... des nobles il y en avait et de plusieurs quartiers nobilières... quand aux recommandables... il y en avait qui l'étaient avec une Grace que sa majesté ni modi n'auront jamais ;-(
pour la bonne marche des choses... je suis le nain gourou menteur, faussaire et escroc au cas où vous n'auriez pas compris ou fait le rapprochement... je crois qu'il y eut un petit homme qui un jour s'est trouvé face au géant Goliath...
mais je ne me souviens plus vraiment de la fin... ;-)
quant aux imbéciles qui le suivent... je me demande de qui ils parlent si ce n'est de vous qui êtes ici avec moi!!!!! au fait préparer vos chéquiers je dois agrandir ma piscine aux Açores et acquérir quelques châteaux et changer mes Rolls!!!! ;-)
-------

Ces personnages, ni nobles et surtout peu admirables, pretendaient communier avec "l'esprit Templier" dans une propriete dont la seule connexion Templiere est d'avoir jadis appartenu a la famille de Beaujeu (auxquels je suis moi-meme apparente d'ailleurs). Toute personne avec les moindres capacites intellectuelles suffisantes a faire un tant soit peu de recherches s'apercevra tres vite que ni l'AMORC, ni l'OSTS, ni les personnages qui en sont sortis pour creer d'autre entites tout aussi loufoques (et Breyer lui meme, entre autres) representent des idees et des interets qui sont a cent quatre vingt degres de celles et ceux des pauvres Chevaliers dont ils essayent de voler la gloire a leurs fins nefastes.

Un Nouvel Ordre Templier avec, a sa tete, un gourou nain menteur, faussaire, escroc, etc. C'est un blaspheme grotesque et meprisable. Mais il existe suffisemment d'imbeciles pour le suivre, helas. Tant pis pour leurs ames.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Erreur de monsieur je sais tout 1er   Mar 21 Sep - 11:54

Eh oui ! Monsieur je sais tout 1er nomme André habitant Tautavel 66600 de "l'haut doigt" Audois !!! hors comme en témoigne le 66, Tautavel est dans les Pyrénées Orientales !!!


Personne n'est parfait ! qui est "l'ignare de service" comme il appelle André !!! flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: et si on parlait des templiers?   Mar 21 Sep - 12:02

;-) !!! merci juliette




[quote="Goudin Juliette"]Eh oui ! Monsieur je sais tout 1er nomme André habitant Tautavel 66600 de "l'haut doigt" Audois !!! hors comme en témoigne le 66, Tautavel est dans les Pyrénées Orientales !!!


Personne n'est parfait ! qui est "l'ignare de service" comme il appelle André !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: et si on parlait des templiers?   Mar 21 Sep - 16:42

André Douzet a écrit:
suite à nos propos sur le sujet templier je ne résiste pas à l'envie de mettre en copier-coller ce qu'entre un certain roger (sans majus-cul) connu sous le nom de sa majesté JESAISTOUT 1er ;-)
merci à celui ou celle qui me montera ou j'ai eu la légèreté de mettre en cause ou simplement écrire AMORC dans le sujet abordé car je ne m'en souviens pas... la fatigue du voyage sans doute.
précision à votre usage je ne savais pas que le lieu siège de l'autorité pour la France jadis était une propriété des Baujeu... ou alors il y eut fracture dans le temps entre le13e siècle et le 18e... c'est possible mais aussi des plus intéressants...
remarquez bien que l'artiste se trouve en descentes de branches d'arbres généalogiques pile poil là où ça tombe à pic... si demain on parle de la grotte de l'Arago il sera ,aussi un tonton de l'homme qui y résidait il y a 450.000 ans ;-)
quand on sait qui était sur les colonnes de cette fraternité, en guise de ' ni noble et surtout peu admirable' on a de quoi se demander si on parle bien du même sujet... des nobles il y en avait et de plusieurs quartiers nobilières... quand aux recommandables... il y en avait qui l'étaient avec une Grace que sa majesté ni modi n'auront jamais ;-(
pour la bonne marche des choses... je suis le nain gourou menteur, faussaire et escroc au cas où vous n'auriez pas compris ou fait le rapprochement... je crois qu'il y eut un petit homme qui un jour s'est trouvé face au géant Goliath...
mais je ne me souviens plus vraiment de la fin... ;-)
quant aux imbéciles qui le suivent... je me demande de qui ils parlent si ce n'est de vous qui êtes ici avec moi!!!!! au fait préparer vos chéquiers je dois agrandir ma piscine aux Açores et acquérir quelques châteaux et changer mes Rolls!!!! ;-)
-------

Ces personnages, ni nobles et surtout peu admirables, pretendaient communier avec "l'esprit Templier" dans une propriete dont la seule connexion Templiere est d'avoir jadis appartenu a la famille de Beaujeu (auxquels je suis moi-meme apparente d'ailleurs). Toute personne avec les moindres capacites intellectuelles suffisantes a faire un tant soit peu de recherches s'apercevra tres vite que ni l'AMORC, ni l'OSTS, ni les personnages qui en sont sortis pour creer d'autre entites tout aussi loufoques (et Breyer lui meme, entre autres) representent des idees et des interets qui sont a cent quatre vingt degres de celles et ceux des pauvres Chevaliers dont ils essayent de voler la gloire a leurs fins nefastes.

Un Nouvel Ordre Templier avec, a sa tete, un gourou nain menteur, faussaire, escroc, etc. C'est un blaspheme grotesque et meprisable. Mais il existe suffisemment d'imbeciles pour le suivre, helas. Tant pis pour leurs ames.


En effet, j'ai vérifié au cas ou, sur ce forum personne ne parle de l'AMORC !!! c'est une manœuvre pour embrouiller tes lecteurs, cet ordre ayant maintenant mauvaise presse, le grand gourou Regor essait de les destabiliser sunny

@ plus

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: et si on parlait des templiers?   Mar 21 Sep - 18:32

Quand on sait qui était sur les colonnes de cette fraternité, en guise de ' ni noble et surtout peu admirable' on a de quoi se demander si on parle bien du même sujet... des nobles il y en avait et de plusieurs quartiers nobilières... quand aux recommandables... il y en avait qui l'étaient avec une Grace que sa majesté ni modi n'auront jamais ;-(

sunny

Si ils nous lisent ils sauront ou est le "Vrai gourou" cela veux dire qu'il n'y connait rien mais veut le faire croire flower

@ plus

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: et si on parlait des templiers?   Mar 21 Sep - 19:26

au cas ou ça vous dise un peu je vous informe que sur "l'affaire asmodée" sur le forum RLC vous trouverez trois interventions de Zéphyrin sur des éléments concernant un secteur peu distant de Périllos...
ad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: baujeu et mauvaise carte   Mar 21 Sep - 22:27

je ne veux pas que nous restions sur les incidents de parcourt que nous laissent quelques grincheux sur notre chemin... aussi je reprend vaille que vaille mon périple seul ou accompagné
Baujeu... cette famille depuis ses origines se trouve investie alors dans d'étranges histoires liées à des symboles on ne peut plus forts. je veux parler d'1 coupe étrange et d'1 événement qui poussa Guillaume à se croiser et entrer dans la milice du temple et acheter sa dette divine et sa promesse tenue... il paiera de sa vie une autre vie rachetée à Dieu et qui lui était plus chère encore que la sienne.
on dit encore que son neveu aurait acquis à prix d'or le rachat des cendres d'1 des supplicés du temple de l'île au Juifs... et que le rapatriement des cendres se serait fait vers le fameux chateau de la dame de trèfle....
certes... le problème serait que les cendres d'1 homme ne demandent pas près de 4 chariots ni une escorte incroyablement bardées d'armes pour être transportées jusqu'en Baujolais... hé oui...
bon... ensuite la famille baujeu tiendra encore le temps de mettre le chateau de la dame hors d'atteinte des grifres de clément5 et philippe le pas beau...
ensuite... ensuite les brumes orangées de sel gemme engloutissent dans les méandres du temps le chateau...
on dit encore que deux chevaliers furent arrêtés deux, jours après la raffle en Burgondie... et auraient avoué venir de Bojolois après avoir remplie la mission de mettre hors d'état une partie des accès aux salles basses de l'ancien feu chateau des templiers en baujolois...
et puis tout tourne court pour les baujeu... la baraka en belle courtisane les délaisse...

après la paix d'Arras (1435) quelques nobles ruinés et surtout déchus prennent la tête de routiers et écorcheurs et devinrent brigands de grands chemins autours de Lyon... parmi eux se trouve déclaré juste avant d'être pendu (on le décapiterta eut égard à ses origines) un certain sire de Beaujeu... dernier du nom!!!!. Après cette fin assez triste la succession de sang est éteinte...
c'est peut-être ce qui explique qu'il faudra attendre les seigneurs de Camus pour repartir en queste des énigmes du chateau de la dame de trèfle, ancienne possession templière et d'une des plus grandes parties de son savoir...

après ce sera le retour des Loups en blasonages... et des roses de montagne... ben oui ce sont des mots qui vous semblent un peu insolites mais c'est la seule solution d'écrire vertement si on ne peut le dire ouvertement...
comprenne qui pourra...
si je vous casse les pieds avec ces templiardises vous le dites et je passe à la 1ère leçon de broderie anglaise ou de collection de capsules de bouteilles d'eaux minérales...
à vous de voir?
ad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: et si on parlait des templiers?   Mer 22 Sep - 0:34

Rassure toi André tu ne rases que les rasoirs, mais pas nous !!!

Pour tout dire, Breyer a vécu 7 ans au château d'Argini, avec déjà un passif de résistant , de déporté à BuchenWald, et de recherche !

Argini étant un fief des Beaujeux, il fut longtemps leur résidence principale et a un passif Templier ! Les recherches de Brayer, plus son savoir hérité, étaient sur une bonne base, il avait de quoi parler on ne peux plus sérieux!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: et si on parlait des templiers?   

Revenir en haut Aller en bas
 
et si on parlait des templiers?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Berry, Steve] Cotton Malone - Tome 1: L'héritage des Templiers
» Le Dernier des Templiers (2011) Action / Fantastique
» Ainsi parlait Sarah Toussegras...
» Arrivée du Gran Sénéchal des Templiers Italiques
» La bière Dow à Tout le monde en parlait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Societe Perillos :: Nouveautés-
Sauter vers: