Societe Perillos

Notre Groupe de recherche existe depuis quelques années maintenant et n'a plus à démontrer le sérieux de ses travaux. Nos membres s'intéressent nécessairement au mystère dévoyé de Rennes le Château mais favorisent le terrain de Perillos
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 activités Septera Editions et SP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: activités Septera Editions et SP   Lun 3 Mai - 9:28

rapidement:
retour de la Hollande ... après une intervention devant plusieurs centaines de personnes de la finalité de nos travaux... expérience formidable et couronnée de succès...un grand merci à Herman, Madeleine et MA Tibot sans qui ceci ne pouvait avoir lieu.
J'ajoute que nous sonnes à nouveau en possession du contre-moule de la maquette. Tout c'est bien passé et nos relations avec Filip si elles ne seront plus comme avant sont à nouveau sous le signe de la diplomatie et de l'appaisement... une bonne paix vaut mieux qu'une mauvaise guerre, non?
tout est bien... nous étions là-bas pour la fête de sa majesté Béatrix (???;-) ???) reine de Hollande!!!!!! jamais vu une manifewtation d'1 telle ampleur
à bientôt pour tous les détails
a
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Quand ASMODEE se LIVRE au lecteur   Dim 12 Sep - 15:58

voici une présentation de notre travail sur ASMODEE...;-)


L'AFFAIRE ASMODEE


Qui n'a pas, en entrant dans l'église de Rennes-le-Château, eu le regard retenu pas ce démon agenouillé, écrasé par le bénitier et quatre anges invitant au signe de croix? L'insolite n'en est plus à ça près dans ce qu'a voulu l'abbé Bérenger Saunière dans son église, mais là il faut bien avouer qu'un démon veillant au seuil de son sanctuaire dépasse l'entendement du commun des fidèles. Tel un sphinx interrogateur, ou peut-être dévorateur, il est là sur la volonté de son commanditaire perdu parmi les saints et saintes comme une exception confirmant la règle d'un jeu dont nous ignorons tout et auquel, pourtant, nous sommes tous conviés ou en formons les involontaires témoins.
Que n'a t-on pas dit sur cette statue dont le secret est resté inviolé jusqu'à nos jours. On lui a tout fait dire et faire comme simagrée ou pantomimes... Tantôt il nous est dit forcé à regarder un point du sol fixé aussi parait-il par Jésus se faisant baptiser à faible distance de là par un St Jean laconique... Tantôt on le voit au moment de s'asseoir sur un imaginaire fauteuil et nous montrer un cercle de ses doigts qui simplement autrefois tenait une fourche jugée trop dangereuse pour les visiteurs... Tantôt on nous le montre sachant l'affreux secret des lieux qu'il contemple d'un regard halluciné alors que pour d'autres il le cherche dans les sous-sols de l'ancien temple des origines de la région... Et puis n'oublions pas que quelques détraqués lui arrachèrent la tête afin d'en trouvé un contenu inexistant ... et puis et puis et puis... et puis rien du tout!!!
Aussi devant cette impuissance des ténors à donner une explication plausible et tangible avons-nous décidé de tout reprendre à zéro et tenter de comprendre ce que Saunière a voulu laissé là comme message à l'usage de rares initités? Car nous verrons qu'il s'agit là d'une balise, comme la fameuse lettre d'Edgar Poe, judicieusement installée ici par notre curé ou ses secrets téléguideurs. Cependant une fois cette affirmation acquise il reste à tenter de savoir le contenu que doit restituer ce diabolique messager choisi par l'abbé Saunière.
La biographie d'un démon n'est pas chose simple et pourtant celle de celui-ci à de quoi parfaitement coller à l'écorce de l'énigme de cette église et son passé antico-mérovingien.
Il y est question de gardien de trésors et savants savoirs tout d'abord mais ensuite d'une révélation ne se situant pas à Rennes-le-Château mais bien aux confins du Roussillon sur les terres oubliées de Périllos en un lieu 'royal et sacré' sur lequel ce démon doit veiller... sans oublier, surtout qu'il doit prendre un certain 'IESUS' sous son aile protectrice.
Asmodée en profane demandant l'accès à un temple dont il est également le veilleur.
Ce travail que nous proposons reprend les facettes de ce personnage sulfureux et obscur et nous conduit au cours des méandres de ce que Saunière avait fini par apprendre que ce soit au fond du Razès comme en ce lieu où dorment certains sépulcres pouvant en cas de découverte modifier de grandes choses en notre monde à ce moment de grands changements.

Un ouvrage d'André Douzet et MaryAnge Tibot qui signe ici sa première entrée dans le domaine des ouvrages concernant RLC et l'énigme de Saunière.
Plus de 175 pages présentées en un livre de la collection des Editions Septera.
Très nombreuses images et iconographies souvent peu connues.
prix 20 euros port en sus
On se renseigne, ou passe commande à Septera Edition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
activités Septera Editions et SP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Societe Perillos :: Nouveautés-
Sauter vers: