Societe Perillos

Notre Groupe de recherche existe depuis quelques années maintenant et n'a plus à démontrer le sérieux de ses travaux. Nos membres s'intéressent nécessairement au mystère dévoyé de Rennes le Château mais favorisent le terrain de Perillos
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 chat botté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chalandon stéphane



Messages : 44
Date d'inscription : 25/01/2010

MessageSujet: chat botté   Jeu 29 Avr - 14:34

Bonjour à tous,
André nous a longuement et fort bien parlé ,dans le Pilat,du "petit chaperon rouge" ,mais que penser du "chat botté", conte "amoral" qui privilégie le mensonge sans vergogne,en apparence tout du moins....???
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: chat botté   Ven 7 Mai - 16:27

de la part de Zéphyrin

André, pour le forum Chat Botté

Les personnes intéressées trouverons sur le site www.gallican.org/perrault.htm , le texte en ligne d' une étude réalisée par Monseigneur Patrick Truchemotte en 1983,intitulée Symbolisme initiatique des contes de Perrault.
Mgr Truchemotte (1929-1986) fut patriarche de l'Eglise Gallicane,et cette étude parut dans le journal Le Gallican de janvier 1990 ainsi que dans un hors série de septembre 1997
Il précise qu'il a écrit ce texte après ses lectures des Cahiers d'études Cathares du "regretté Déodat Rocché "
Parmi les 10 contes étudiés sous l'angle de la doctrine de l'Odos des rites d'Héliopolis et de Menphis,le lecteut trouvera celui du Chat Botté.
Bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: chat botté   Ven 7 Mai - 16:29

et encore ceci...

André,pour forum Chat Botté:
Pour lancer le débat,et sur un plan différent des analyses les plus fréquentes,qui "expliquent" la fable par les mythes, par,les cycles ( annuels solaires ou autres),voire par des élucubrations "à la Bachelard",etc...nous vous proposons un extrait d'un de nos ouvrages , extrait qui se trouve en rapport avec ce sujet,qui , sous les grimaces d'un conte traite de La Loi de la Mère -créatice -.

..........Notre corps vital a des millions de pointes.

Thiphaigne de la Roche, dans « Amilec ou la graine d’homme », parlait de tubulles dont la CROISSANCE MODELE LA FORME::

Amilec,

pour nous à entendre Ame hyle c’ (est)

L’âme c’est le chaos

Ces pointes pénètrent dans les centres creux des atomes physiques (qui sont, nous dit la Science moderne, composés de 99,99 % de vide) et les imprègnent de force vitale, ce qui les fait vibrer beaucoup plus rapidement que ceux des minéraux qui ne sont pas activés et animés de cette façon.

Il peut arriver que le corps vital se retire partiellement, d’une main, par exemple, quand notre bras garde une mauvaise position, et qu’il s’engourdit.

Quand le bras revient à une position normale où la circulation sanguine n’est plus entravée, la main éthérique reprend sa place et ces pointes provoquent cette sensation assez désagréable de picotements.

Rappelez-vous,

L’or est l’akène du cinabre

ainsi que Fulcanelli

« or ce fruit, auquel le péricarpe épineux a fait donner le nom vulgaire de hérisson, est une figuration assez exacte de la pierre philosophale »

Alors, nous comprenons pourquoi Jésus fut couronné d’épines et que les mots « métamorphose » et « cohésion de l’âme » sont synonymes.

L’obtention de ce corps glorieux est l’unique objet du Livre des morts égyptien, dont ici, trois extraits suffiront :

« Protégeant ton existence et celle de ton double éthérique,
tu permets aux êtres humains
de renaître une autre fois à la vie,
de redevenir jeunes, à l’instant favorable… »

« voilà qu’il vous apporte des pains sépulcraux
qu’il a trouvé dans la pupille de l’œil divin d’Horus
et dans les branches de l’arbre sacré Then
a l’égal d’Horus, ils s’en nourrit et il les boit… »

« la science cachée je l’ai atteinte…
j’avance sous les traits de mon corps glorieux
aux attributs mystérieux…
grandes sont les enjambées »…

Si, alors, vous vous souvenez que ce double était appelé le ka la Kha, ou le suba, vous vous prendrez à rêver sur le chat botté et les bottes de sept lieux de l’ogre, car, ainsi que disait Victor Hugo : « l’esprit de tout rêveur chausse les bottes de sept lieux ».



Vous vous prendrez à rêver de la botte qui permet de grandes enjambées mais aussi, comme dans une botte de paille, signifie une quantité de choses de même espèce qu’on a liée ensemble, et par analogie des objets réunis et formant ensemble une sorte de faisceau, un fagot -du latin fagus, à la fois le hêtre et toutes les espèces qui portent le gland- tel le chêne d’où sort la nymphe de Cyliani.

Le Dictionnaire Larousse du XIXème nous précise que les fagots se fabriquent avec le menu bois des forêts. Un fagot se compose du parement, formé des plus belles branches placées à l’extérieur, et (sic) de l'AME AU CENTRE, amas de brindilles placées à l’intérieur.

Vous vous prendrez à rêver de l’ogre, inversion de Orcus, le dieu romain de l’enfer, le géant Gargantua, qui boit beaucoup de tonneaux. La Douzième clef de Basile Valentin nous montre le feu sortant d’un tonneau : l’ogre contient le feu qui rend volatil et transforme en sel.

Vous vous prendrez à rêver de Seth, fils d’Adam et Eve, chef des enfants des Dieux, par opposition à Caïn, chef des enfants des hommes,

Seth (frère d’Osiris, le soufre des philosophes) –Seth, le typhon des grecs, principe du mal, géant roux et laid à qui, oh anathème, l’âne et le bœuf étaient consacrés

Enfin vous vous prendrez à rêver du suba, du sabot, du chabot - l'Ikthus - du chat botté, ce chat au service du marquis de Carabas -« de bas carat » pour citer Eugène Canseliet, dans la double acceptation du cristal et d’une forme du carbone éloignée de celle du diamant-, le KA, le réservoir des forces vitales,

en un mot

Le vase de l’œuvre, le sel des philosophes,le scel .
Avec Seth, associé dans la mythologie égyptienne au métal fer, nous entrons de plein pied dans les opérations que Philalèthe a nommé les Aigles, parce qu’elles ont le pouvoir d’élever vers les lieux supérieurs l’esprit enfoui dans le sépulcre de la matière : la terre rouge est prête à s’unir au mercure volatil pour donner naissance au soufre. Il apparaît ainsi que Osiris est le double, le Ka de Seth, et nous comprenons la Cassette du Petit Paysan ainsi que le coffré ferré de Rocamadour.

Zephyri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalandon stéphane



Messages : 44
Date d'inscription : 25/01/2010

MessageSujet: Re: chat botté   Ven 7 Mai - 16:58

Merci M.Zéphyrin,
J'ai beaucoup aimé cette histoire de pointes.Je me souviens qu'Alfred Jarry insistait sur le fait que, paradoxalement ,sur une surface,plus le nombre d'aspérités (pointes) est important plus la surface est douce.
Je pense également à certains dessins de Dali,d'humains couverts de pointes ou également à des dessins de Cocteau.Je signale à ce propos la parution du magnifique catalogue "Jean Cocteau,sur les pas d'un magicien" sorti à l'occasion de l'exposition d'Evian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: chat botté   Ven 7 Mai - 18:03

de Zéph.
André,en correspondance suite avec M.Chalandon,pour forum "chat botté"


En effet,un cercle est ,en première aproximation ,un polygone à un nombre infini de côtés, donc d'angles, dans le même périmètre circonscrit;
De là à en déduire que l'âme platonicienne est un concept, une mise en image -imagination ?- du Mercure , par analogie à sa préférence de se mettre en boule? Qu'en pensez-vous ?
Zephyrin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalandon stéphane



Messages : 44
Date d'inscription : 25/01/2010

MessageSujet: Re: chat botté   Ven 7 Mai - 18:23

Monsieur,
J'ai lu avec attention votre texte très intéressant,j'ai surtout retenu "Osiris ,Ka de Seth" qui ouvre bien des perspectives ,j'en parlerai avec un ami métaphysicien ,Vincent pour les anciens de la SP qui prépare un travail sur Lucifer et Satan.Je crains toutefois que cela nous mène au manichéisme (la matière c'est le mal,métaphysiquement irrecevable...j'écris cela abruptement mais je sais qu'il y a mille nuances).
Lecteur de l'excellent Jean-Louis Bernard,je pense qu'il faut etre pointilleux sur les termes utilisons uniquement les termes égyptiens: Ba,Ka,Shout,Khaibit,sinon il y a toujours confusion entre ces "corps ethériques",ames et esprits.
Si nous parlons de la meme "chose" ,oui,je pense que les polyèdres chers à Jarry correspondent aux états multiples de l'ètre,comme dit Guénon,c'est- à-dire aux Anges,plus leur nombre de faces augmente plus ils tendent vers le cercle...c'est l'état actuel de ma compréhension des "choses de l'ame",je me fourvoie peut etre,mais les connaissances dans ce domaine s'obtiennent de façon,sinueuse,serpentine ou bien spiralée,non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: chat botté   

Revenir en haut Aller en bas
 
chat botté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fille, le chat et l'oiseau...
» hymne du chat- foin
» l'oeuf chat
» dessin de chat
» un amour de chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Societe Perillos :: Nouveautés-
Sauter vers: