Societe Perillos

Notre Groupe de recherche existe depuis quelques années maintenant et n'a plus à démontrer le sérieux de ses travaux. Nos membres s'intéressent nécessairement au mystère dévoyé de Rennes le Château mais favorisent le terrain de Perillos
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pierre et Jésus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
williams



Messages : 55
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: Williams Quenoy CRISTAE   Mar 27 Avr - 21:04

EXEMPLE TROUVE, LE PLUS ANCIEN :
« L'Enéide est le plus grand poème de l'antiquité latine » écrit par Publius Virgilius Maro(70-19 av. J.C.)
horrendum sonuere ; tremunt in uertice cristae sanguineae, clipeoque micantia fulmina mittit :agnoscunt faciem inuisam atque immania membra.
TRADUCTION :
« Et ses armes rendent un son effrayant ; au sommet de son casque, s’agitent des aigrettes couleur de sang, et son bouclier lance des étincelles. Ce visage détesté et ce corps de géant, les Ennéades bouleversés.
Williams Q
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Mer 28 Avr - 9:35

à cet élément très ancien nous allons en accrocher plusieurs... contemporains
dans TOUT ce que nous avons reçu en privé nous vous donnons un vrac de mots et noms clés que nous retrouvons ,dans ce lot impressionnant d'archives et documents reçus ;-)
Vintras, deux Mgrs étroitement liés à l'affaire RLC et le Mgr donné par LeM, des saints oubliés liés à des histoire de fauteuils idem à celui du diable de RLB!!!!, des cryptes connues et moins connus, des listes d'un 'trésor' au 15e siècle, et puis cracccc une autre relique sanguinolante oubliée et dont on perd un peu trop vite la trace pour que ce soit bien catholique ou orthodoxe;-), d'autres ND liée à une étrange affaire à... DURBAN, des ND très miraculeuses, des caches faites dans l'ancien assez récemment... des notices d'objets enfouis, et enfuits, dans le fatras des objets sacrés et profanes... (qui irait fouiller dans le placard à balai?) , Boullan, la douce et envoutante Ema Calvet... nous en passons et des meilleurs, et puis il y a aussi l'Angleterre dans cette affaire... Wink !!!!
haaa ben oui sous le coude de notre honorable ami roger ça doit grouiller de tout ça... n'en doutons pas un instant... mais que William sèche ses larmes au vent doux du printemps si cher à Juliette ;-) il aura notre grain 'à mouldre' que ses anciens copains ne lui donnèrent pas ... parce que surtout, et simplement ils ne l'ont pas!!!!!;-) c'est l'anchanteur, désenchantant, merlin qui doit aussi se gratter la tête;-)
hé ben... un ptit coup de vase soisson ça coute pas cher et ça fait tjrs plaisir... non?
ad enfoui sous les documents
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Mer 28 Avr - 9:52

slt Audevie ;-)
la fluidité de tes propos n'a d'égale que son degré élevé en force ;-)
je comprend un peu où tu veux nous conduire... sur les ailes de l'histoire et en utilisant une langue qui fait encore recette ;-) restons jeunes , ami, et de fait restons vert dans nos propos!!!!
le temps s'enfuit à tire d'ailes surtout si celles-ci sont collées au chef du chef... et de son savoir...
comme carpe et phile nous resterons sur des pierres finies et surtout polies ;-)
je te sais un peu plus à chaque msg de toi... comme dans le film Avatar ;-)... "je te vois!!!"
tu as toute ta place dans le site fermé pour l'extérieur... tu ne l'aurais pas suggéré je serai allé te chercher ;-)
nous aurons forcément besoin de nous protéger ders regards extérieurs vampirisant d'impuissance. mais comme de regard il est question, nous aurons besoin du tiens extérieur que tu sauras apporter... je le sais.
ta place est plus que jamais parmi nous et je déplore la distance qui nous vide les colonnes...;-) encore nqu'en matière de ce sujet la n°5 ait été" bien remplie en son temps...
tirez... tirez les cheveux... il en restera tjrs quelque chose auraient dit en sanglottant les anciens rois règlés à ... 'la coupe incorporation' ;-) oui, je sais... c'es affligeant mais c'est sans doute due à la fatigue de cette nuit à faire chauffer le moteur de l'escargot de nuit prochain ;-)
André escargotiquement tiens



Audevie a écrit:
Bonjour André

Je ne suis qu'un modeste songeur loin de l'érudit et énigmatique Poliphile auquel Rabelais fit des emprunts.....
Je suis comme beaucoup d'autres "passants" attentif à la progression de ce sujet comme tant d'autres au sein de la SP !
Si je pouvais apporter du grain à moudre à ton moulin je le ferai bien mais je vais être "Franc" comme le célèbre chef d'un vase je ne peux apporter à la limite que de timides pensées ou songes trop dilués pour en tirer un bon degré .....celui idéal venant d'une eau de vie!

En espérant que mes propos n'introduisent pas un arrière gôut de vinaigre voici mon songe fût il seulement prolifique à défaut d' être de Poliphile:

Viden ut geminae stant vertice cristae
Et pater ipse suo superum jam signât honore?


Dans le VI livre de l'Enéide c'est une description que Virgile fait du fondateur de Rome Romulus, au sujet de l'ornementation de son casque .....ailé!

En langue ailée ou oiselée à laquelle tu sais prendre de la hauteur on pourrait ainsi faire correspondre le casque avec le vase .....sans obligation de se casser à Soissons!
Je sais certains n'aiment pas les pirouettes déroutantes de la "langue des oiseaux" et je ne suis qu'un modeste apprenti en ce domaine , mais l'image ne serait rien en cette occasion si dans les 2 vers Latins les termes :"Geminae...cristae" lachés tout au long de ce sujet n'avaient pas incité ma plume à se manifester!

Pire ou pirouette ....quand on sait que l'expression de " Geminae cristae " désigne ces aigrettes doubles qui
ornaient les casques des guerriers, pouvant être indifféremment des ailes ou de simples plumes. Et donc la pratique voulut que les guerriers antiques plutôt Romains que Grecs eurent en même temps qu'un couvre chef ailé attribut caractéristique du Dieu Mars ( le père selon la tradition du 1° roi de Rome) ainsi un vase pour boire que ce soit du rhum ......ou de l'eau de vie!

Excuse la peu historique conclusion du type à "tirer par les cheveux" ......à condition de pouvoir enlever le casque!

Je dois être loin du sujet mais je ne demande qu'à apprendre et pouvoir peut être découvrir la suite du feuilleton si ton évocation précédente de constituer un groupe privé réservé aux chercheurs connaissants ne me prive de vous lire en profondeur.

salut André !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Mer 28 Avr - 11:39

Audevie a écrit:
Bonjour André

Je ne suis qu'un modeste songeur loin de l'érudit et énigmatique Poliphile auquel Rabelais fit des emprunts.....
Je suis comme beaucoup d'autres "passants" attentif à la progression de ce sujet comme tant d'autres au sein de la SP !
Si je pouvais apporter du grain à moudre à ton moulin je le ferai bien mais je vais être "Franc" comme le célèbre chef d'un vase je ne peux apporter à la limite que de timides pensées ou songes trop dilués pour en tirer un bon degré .....celui idéal venant d'une eau de vie!

En espérant que mes propos n'introduisent pas un arrière gôut de vinaigre voici mon songe fût il seulement prolifique à défaut d' être de Poliphile:

Viden ut geminae stant vertice cristae
Et pater ipse suo superum jam signât honore?


Dans le VI livre de l'Enéide c'est une description que Virgile fait du fondateur de Rome Romulus, au sujet de l'ornementation de son casque .....ailé!

En langue ailée ou oiselée à laquelle tu sais prendre de la hauteur on pourrait ainsi faire correspondre le casque avec le vase .....sans obligation de se casser à Soissons!
Je sais certains n'aiment pas les pirouettes déroutantes de la "langue des oiseaux" et je ne suis qu'un modeste apprenti en ce domaine , mais l'image ne serait rien en cette occasion si dans les 2 vers Latins les termes :"Geminae...cristae" lachés tout au long de ce sujet n'avaient pas incité ma plume à se manifester!

Pire ou pirouette ....quand on sait que l'expression de " Geminae cristae " désigne ces aigrettes doubles qui
ornaient les casques des guerriers, pouvant être indifféremment des ailes ou de simples plumes. Et donc la pratique voulut que les guerriers antiques plutôt Romains que Grecs eurent en même temps qu'un couvre chef ailé attribut caractéristique du Dieu Mars ( le père selon la tradition du 1° roi de Rome) ainsi un vase pour boire que ce soit du rhum ......ou de l'eau de vie!

Excuse la peu historique conclusion du type à "tirer par les cheveux" ......à condition de pouvoir enlever le casque!

Je dois être loin du sujet mais je ne demande qu'à apprendre et pouvoir peut être découvrir la suite du feuilleton si ton évocation précédente de constituer un groupe privé réservé aux chercheurs connaissants ne me prive de vous lire en profondeur.

salut André !

Bonjour Audevie ! il y avait longtemps, cela fait plaisir de vous relire LOL


Pas si hors du sujet que cela sunny en fait "la puissance" de la symbolique i
! du signe ! qui réuni aussi l'Irminsul et peut'être un certain Orme javascript:emoticonp('flower')

Amicalement

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Mer 28 Avr - 11:58

André Douzet a écrit:
avant de répondre avec plaisir à Audevie ;-) je tiens à faire un petit bonjour amicale à nos amis Roger et son grand circus ;-) et aussi à notre très ancienne sympathique Shella dont nous comprenons mieux à présent son étrange présence parmi nous...;-) je les remercie de leur fidèle présence au-dessus de notre épaule...
hé ben oui... il fut un temps ou nous donnions asile à Isaac... qui se faisant mitrailler de partout, ne sachant plus ou aller put se refaire des plumes sur notre forum... autre temps autre moeurs puisque sous le groin d'une dame issue de tout sauf de la haute noblesse de provence, tout changea vite en eau de boudin ;-)... mais que fait donc la police ;-)?????
alors nos principes d'hospitalité étant tjrs d'actualité nous offrons la même chose à William... et je dois dire que je ne le regrette pas puisque nous allons commencer à produire sur le sujet qui lui est cher... des éléments que nos joyeux détracteurs d'opérettes ne disposent certainement pas et en ignorent jusqu'à l'existence (hé oui à ce prix là on ne peut pas tout avoir ;-) ainsi que tenant et aboutissant puisque nous revenons sur ce sujet à RLC par la grande porte, ce qui est effectivement étonnant!!!!
ceux qui semblent avec aisance user du mot 'scélérat' sont en effet grand connaisseur en la matière ;-) mais disons que ce n'est ni élégant, ni joli, ni chevaleresque... certes en langue américaine il ne doit rien y avoir de correspondant sur ces trois mots et c'est bien dommage ;-)
merci à ces visiteurs si nombreux
ad


Je rejoins André ! je pense que la guerre froide peut maintenant se terminer en éliminant ceux qui l'on programmée et qui n'ont rien pu faire, sinon éloigner et empêcher les VRAIS chercheurs de "marcher" main dans la main !!! se serait réaliser mon plus grand Souhait LOL

Amicalement

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico60



Messages : 46
Date d'inscription : 26/01/2010
Age : 58
Localisation : oise

MessageSujet: L'abbé Suger, le tarot et la cryptographie   Mer 28 Avr - 12:40

Bonjour André, Bonjour tout le monde.

Je me permets de poster cette étude trouvée sur le net, mais sûrement déjà connu de vous tous.


Lorsqu’on se réfère aujourd’hui à la période qui couvre les XIIe et XIIIe siècles, de 1125 à 1275 environ, on la qualifie de Beau Moyen Âge. Ce n’était évidemment pas une époque sans travers. Les conditions de vie des serfs n’étaient pas idéales. Mais ce fut semble-t-il un âge d’or dans bien des domaines, une véritable Renaissance avant la lettre.
C’est la seule période qui pouvait donner naissance au Tarot. Nous croyons que le jeu a été créé à cette époque par des moines bénédictins de l’abbaye royale de Saint-Denis, ce formidable centre culturel et religieux du monde médiéval européen. Tout ce qu’il y avait de disponible en Europe sur la sagesse hellénique du monde antique y était déposé. L’endroit servait également de nécropole aux rois de France.
Nos recherches nous ont amené à conclure que le moine Suger, abbé de Saint-Denis, fut le père du projet. Son nom est codé dans le titre de l’Arcane XX, Le jugement. Le code en question a servi à encrypter un vitrail et des inscriptions latines de son abbaye.
Suger fut régent du royaume de France. C’est l’un des plus importants protecteurs des Templiers en Occident. On dit de lui qu’il a parcouru à pied et à cheval toute la chrétienté ; d’après Émile Mâle, il a effectué trois voyages en Italie sur la fameuse route des pèlerins et des jongleurs, la Via Francigena. Un pèlerinage l’aurait mené jusqu’au Mont-Saint-Michel de Gargano. Nous croyons que c’est lors de sa mise en disponibilité temporaire par Louis VII au lendemain de son sacre à Reims que Suger aurait trouvé le temps de transformer et mettre au goût du jour un jeu de cartes Tzigane, le peuple nomade originaire des Indes.
Les Tziganes utilisaient un jeu qui était composé de trente-deux cartes en cuir. Les images ou chaturangas provenaient de l’Inde. Nous croyons que ce jeu s’est retrouvé entre les mains de moines qui exploitaient les hostelleries de pèlerins dans les Balkans, une région qui était à l’époque un corridor privilégié vers la Palestine, et l’Orient. Au XIIe siècle, les Tziganes sont déjà présents dans les Balkans et certains parmi eux étaient employés comme domestiques dans les monastères.
Hormis leurs cartes de cuir, les membres du peuple rom, comme ils s’appellent entre eux, utilisaient de petites plaques rondes de nacre gravées pour la divination. Nous ne savons à peu près rien de ces artefacts, la transmission orale de leurs traditions garantissant aux Roms le secret sur leurs coutumes spirituelles. Mais il est plus que probable que certains clercs et nomades partageant un intérêt commun pour la divination se soient influencés mutuellement. L’histoire des Roms est faite d’une succession d’emprunts culturels et d’échanges en tous genres. Une fois inscrits dans le circuit monastique, ce n’était qu’une question de temps, quelques décennies tout au plus, avant que quelques belles pièces de nacre n’atterrissent dans le trésor de Saint-Denis. Le jeu en cuir aurait suivi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audevie



Messages : 57
Date d'inscription : 25/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Mer 28 Avr - 13:27

Bonjour à tous et merci André et Juliette pour vos encouragements .......

J'aimerai bien écrire davantage mais je suis plutôt à sec sur le sujet ......qui pourtant m'interpelle et aiguise mon esprit ! La pierre celle qui permet à la lame de s'aiguiser en ordonnant aux électrons de s'aligner comme le fil du rasoir .....Cette "Pierre" qui m'a toujours attiré que ce soit au cours de mes voyages autour du monde : Des énigmatiques et immobiles veilleurs bien ancrés sur un des nombrils du monde ( ces géants de pierre de l'île de Pâques) , des aiguilles d'acupuncture de la terre ou fusaïoles de pierre à Carnac , Celles de Bimini immergées en traversant le triangle des Bermudes, celles de Pompéi qui couvaient sous la cendre ......jusqu'à celles innombrables qui ont jalonné mon parcours professionnel sur le plancher des vaches celui de la maitrise d'oeuvre en batiment aprés avoir quitté celui flottant de la vaillante "Jeanne" .....celle qui va en juin aprés son dernier voyage et 40 ans de croisière sur les mers du monde entier finir entre les mains des Anglais ( Bis repetita!) sur un chantier de désossage , amiante oblige! ( Le comble pour un matériau destiné à empêcher de bruler!)

André j'attends donc patiemment ton signal quand le moment venu toi le chef de gare voudra bien m'aiguiller sur la bonne voie où tu veux bien m'accueillir je t'en remercie beaucoup et ta confiance m'honore!

Merci André d'avoir bien voulu gôuter à mon breuvage servi dans un casque , une recette issue non pas d'un bas latin de cuisine mais d'oeuvre latine que l'histoire a bien voulu colporter et qui souvent m'interpelle, une poire pour la soif à base de Rome et de sel d'Audevie! A ta santé...

A plus

André a écrit:


Citation :
slt Audevie ;-)
la fluidité de tes propos n'a d'égale que son degré élevé en force ;-)
je comprend un peu où tu veux nous conduire... sur les ailes de l'histoire et en utilisant une langue qui fait encore recette ;-) restons jeunes , ami, et de fait restons vert dans nos propos!!!!
le temps s'enfuit à tire d'ailes surtout si celles-ci sont collées au chef du chef... et de son savoir...
comme carpe et phile nous resterons sur des pierres finies et surtout polies ;-)
je te sais un peu plus à chaque msg de toi... comme dans le film Avatar ;-)... "je te vois!!!"
tu as toute ta place dans le site fermé pour l'extérieur... tu ne l'aurais pas suggéré je serai allé te chercher ;-)
nous aurons forcément besoin de nous protéger ders regards extérieurs vampirisant d'impuissance. mais comme de regard il est question, nous aurons besoin du tiens extérieur que tu sauras apporter... je le sais.
ta place est plus que jamais parmi nous et je déplore la distance qui nous vide les colonnes...;-) encore nqu'en matière de ce sujet la n°5 ait été" bien remplie en son temps...
tirez... tirez les cheveux... il en restera tjrs quelque chose auraient dit en sanglottant les anciens rois règlés à ... 'la coupe incorporation' ;-) oui, je sais... c'es affligeant mais c'est sans doute due à la fatigue de cette nuit à faire chauffer le moteur de l'escargot de nuit prochain ;-)
André escargotiquement tiens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Mer 28 Avr - 17:04

nico60 a écrit:
Bonjour André, Bonjour tout le monde.

Je me permets de poster cette étude trouvée sur le net, mais sûrement déjà connu de vous tous.


Lorsqu’on se réfère aujourd’hui à la période qui couvre les XIIe et XIIIe siècles, de 1125 à 1275 environ, on la qualifie de Beau Moyen Âge. Ce n’était évidemment pas une époque sans travers. Les conditions de vie des serfs n’étaient pas idéales. Mais ce fut semble-t-il un âge d’or dans bien des domaines, une véritable Renaissance avant la lettre.
C’est la seule période qui pouvait donner naissance au Tarot. Nous croyons que le jeu a été créé à cette époque par des moines bénédictins de l’abbaye royale de Saint-Denis, ce formidable centre culturel et religieux du monde médiéval européen. Tout ce qu’il y avait de disponible en Europe sur la sagesse hellénique du monde antique y était déposé. L’endroit servait également de nécropole aux rois de France.
Nos recherches nous ont amené à conclure que le moine Suger, abbé de Saint-Denis, fut le père du projet. Son nom est codé dans le titre de l’Arcane XX, Le jugement. Le code en question a servi à encrypter un vitrail et des inscriptions latines de son abbaye.
Suger fut régent du royaume de France. C’est l’un des plus importants protecteurs des Templiers en Occident. On dit de lui qu’il a parcouru à pied et à cheval toute la chrétienté ; d’après Émile Mâle, il a effectué trois voyages en Italie sur la fameuse route des pèlerins et des jongleurs, la Via Francigena. Un pèlerinage l’aurait mené jusqu’au Mont-Saint-Michel de Gargano. Nous croyons que c’est lors de sa mise en disponibilité temporaire par Louis VII au lendemain de son sacre à Reims que Suger aurait trouvé le temps de transformer et mettre au goût du jour un jeu de cartes Tzigane, le peuple nomade originaire des Indes.
Les Tziganes utilisaient un jeu qui était composé de trente-deux cartes en cuir. Les images ou chaturangas provenaient de l’Inde. Nous croyons que ce jeu s’est retrouvé entre les mains de moines qui exploitaient les hostelleries de pèlerins dans les Balkans, une région qui était à l’époque un corridor privilégié vers la Palestine, et l’Orient. Au XIIe siècle, les Tziganes sont déjà présents dans les Balkans et certains parmi eux étaient employés comme domestiques dans les monastères.
Hormis leurs cartes de cuir, les membres du peuple rom, comme ils s’appellent entre eux, utilisaient de petites plaques rondes de nacre gravées pour la divination. Nous ne savons à peu près rien de ces artefacts, la transmission orale de leurs traditions garantissant aux Roms le secret sur leurs coutumes spirituelles. Mais il est plus que probable que certains clercs et nomades partageant un intérêt commun pour la divination se soient influencés mutuellement. L’histoire des Roms est faite d’une succession d’emprunts culturels et d’échanges en tous genres. Une fois inscrits dans le circuit monastique, ce n’était qu’une question de temps, quelques décennies tout au plus, avant que quelques belles pièces de nacre n’atterrissent dans le trésor de Saint-Denis. Le jeu en cuir aurait suivi.

Merci Nico 66
Et bon retour du moins sur le forum ! Smile

Intéressante étude sur le tarot ! surtout que Tzigane et Tau sont sur la même ligne !!!

@micalement

juliette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Mer 28 Avr - 20:53

de Zéph.


André,pour forum Pierre et Jésus :

A propos de crista,nous avons en sumérien
Gir-ista :pot à éclair de lumière
Celà est cohérent avec la citation de l'Enéide faite par Williams:"et ses armes rendent un son effrayant....son casque,des aigrettes de couleur sang...son bouclier lance des étincelles 3
Ici,l'on s'éloigne de la Crista de Suger, (correspondant à "l'escrain" de charlemagne ,dont Labarre fit un dessin en 1794,-visible à la Bnf- ).
,et des Geminae Cristae de Virgile ,en tant que simples aigrettes du casque du Dieu Mars,père de Romulus .
Cependant,si l'on songe au métal représenté par Mars,et aux cristallisations obtenables ,par résonnance, après volatilisation -le casque n'est-il pas en haut ,au-dessus ,en protection de la tête où règne l'esprit,du tet ?- ....Il y a lieu ,ici de relire certains passages de l'Exode,traitant des quarante jours d'une métallurgie sacrée :
"Il y eut sur la montagne des éclairs...,accompagnée d'un puissant son de trompe" ( celle de l'ange de la lame XX du Tarot,SUGER -REGUS ? ) ..."cette gloire de Yahvé revêtait...l'aspect d'une flamme dévorante couronnant la montagne "....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
williams



Messages : 55
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: Williams Quenoy CRISTAE   Mer 28 Avr - 21:01

Message pour Zéphirin .

Eh bien vous avez tout à fait raison .

Certains éléments en ma possession vont dans ce même sens .

Mais comme nous sommes lut , je ne peux ici donner les éléments que personne n'a travailler ....ça serais trop facile .

Il serais temps que ce sujet bénéficie d'une rubrique accessible uniquement par mot de passe , est filtrage , afin de ne pas ce faire piller ....

Williams Q
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Jeu 29 Avr - 8:16

Ce sujet sera dès le début de la semaine prochaine sur un forum sécurisé illisible de l'extérieur et seulement fréquenté par ceux, celles (et oui... il y aura des 'celles'), qui en feraient la demande sous réserve de leur identité car en effet ce que nous allons y entrer ne souffre pas les fuites et encore moins les récupérations 'scélératesques' ;-)... mais bon sang de bon sang que fait donc la police????? ;-) elle cuve sa déculotée?;-)
mais en fin de compte, comme il est quasiment certain que sous le coude 'amerlocain' se trouve tout ceci et plus encore, nous n'aurons aucun scrupule à rester discrétos;-) on y trouvera un résumé de la note de LeM et les éléments apportés par nos archivistes et documentalistes... ainsi que des avis compétents de professeurs d'univerrsité surt la question...
encore une info... semaine prochaine entre le premier volet de cette aventure sur les colonnes de la SP ;-) en attendant l'édition d'un premier dossier officiellement déposé à la BN
ad+la SP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Jeu 29 Avr - 8:32

slt NICO...
cette annexe sur les tarots semble proposer plusieurs cheminements assez inédits... j'avoue que je ne savais pas que les premiers cartons de tarots étaient tracés sur du cuirs... ceci me fait penser à une petite curiosité sur le sujet: des lames de tarots sur... de la peau humaine... donc tatouées certes mais le collectionneur possédant cette curiosité (série incomplète) datant d'assez longtemps ne s'engage pas pour donner des renseignements sur l'origine de ces 'peaux' ou autres plus sacrilèges... encore que dans l'absolu je ne vois guère de différence entre le cuir d'un animal et celui d'un être de la race humaine ceci étant seulement avancé sur le plan purement scientifique... le reste de la consience est en chacun d'entre nous... non?
évidemment quand vous écrivez les Rom... on ne peut que penser qu'il auraient été condamner à l'errance en raison de certains clous... mais je m'empresse ensuite d'ajouter qu'à mon sens "qui veut se débarrasser de son chien l'accuse de la rage"...
en effet le tarot peut servir de moyen de transport ou transmission comme dans les médaillons de certains édifices ou comme à NDdM... où ils sont 22... de toutes manières, les moines dans la tranquillité de leurs monastères, non seulement devaient en savoir plus qu'ils ne le disaient mais aussi en pratiquer plus que leur morale ne le disait aussi;-) alors que ce soit sous la forme d'un jeu de lames ou de dés... il ya toujours quelque chose de coupant ou de roulant sans amasser mousse ;-) dans ces affaires tenues sous les boisseaux des scriptoriums...
ad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audevie



Messages : 57
Date d'inscription : 25/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Jeu 29 Avr - 18:04

Bonjour à tous

André a dit:
Citation :
alors que ce soit sous la forme d'un jeu de lames ou de dés...
Si j'osais trop familièrement André je pourrais laisser tomber l'expression : " Tu as raison DD! Poursuivons....Car le mystère de la Nature se lit dans les nombres "
Mais j'ai envie de freiner..... car ce sujet sur le tarot mériterait par son ampleur plus qu'une annexe ou sucursalle un vrai forum! A moins que le lien avec "Pierre" ne découle de source .....ce simple filet d'eau qui courant sur la meule de pierre empêche l'échauffement du fil de la lame à aiguiser!

Ce n'est qu'une image comme celles chiffrées sur les lames car dès le Moyen Age les "mystères CHALDEENS" furent gravés sur de minces lames de cuivre!

les "Connaissants" initiés constructeurs parmi la multitude des compagnons du devoir utilisèrent ces signes secrets issus du Tarot de Chaldée au long cours des chemins vers le "champ d'étoiles "

Pour ceux qui oseraient dérouter un peu de leur voie pour fouler ce long chemin je conseillerai de lire si vous pouvez le trouver " A la recherche du Tarot perdu " de Robert Mazlo . Un monument sur ce thème des "tablettes d'Hermes" où le couvre chef initiatique n'est pas le casque ailé mais plutôt le bonnet Phrygien ( Zoro n'est pas loin .....Pas celui de Disney mais l'énigmatique prophète ZOROASTRE maître des Chaldéens )

Cet ouvrage n'est pas une encyclopédie d'érudit ennuyeuse mais un récit codé sous couvert de récits romanesques à la manière des contes alchimiques. Il faut prendre le temps de lire entre les lignes, de déchiffrer au travers des illustrations les bons caps ou azimuth si l'on veut bien mener sa barque à bon port ....Foi d'ancien marin ! C'est un ouvrage à lire trois fois:
La 1° en le parcourant comme un simple conte
La 2° comme si on en faisait la lecture à une tierce personne
La 3° en tentant d'en pénétrer l'essence , le parfum subtil ......"Mignonne allons voir si la Rose...."

c'est alors seulement que pourrait s'opérer la " Kimya" ... ( transmutation dans la langue sacrée des pays de Kêm )

Si j'ai mis l'eau à la bouche des nombreux lecteurs qui apparemment viennent s'abreuver à la source....( C'est qu'elle doit être bonne je pense) je pourrai scanner mon exemplaire et le mettre à la disposition de ceux qui pourraient en faire la demande au sein de ton association André.... et ce gratis pourquoi pas? ( car ma richesse je la puise dans l'éther....)
Sur un autre forum en rapport avec l'ésotérisme où j'avais eu le malheur de citer cet ouvrage en ma possession j'ai reçu une foule de demandes même avec dédommagements dont les plus éloignées venaient de Belgique .....Mais à cette époque ne disposant pas de scanner je n'avais pas pu répondre à l'engouement. A croire à l'époque cet ouvrage se faisait déja rare et les spécialistes en la matière avides de se le procurer...

Ah j'allais oublier cet ouvrage était édité par RAMUEL et l'auteur promu maître d'art en orfèvrerie aurait durant 30 ans de recherches pu élaborer son ouvrage de haute volée aprés avoir été initié aux codes et au secret de l'alchimie des formes!


Bonne continuation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Ven 30 Avr - 0:50

Audevie a écrit:
Bonjour à tous

André a dit:
Citation :
alors que ce soit sous la forme d'un jeu de lames ou de dés...
Si j'osais trop familièrement André je pourrais laisser tomber l'expression : " Tu as raison DD! Poursuivons....Car le mystère de la Nature se lit dans les nombres "
Mais j'ai envie de freiner..... car ce sujet sur le tarot mériterait par son ampleur plus qu'une annexe ou sucursalle un vrai forum! A moins que le lien avec "Pierre" ne découle de source .....ce simple filet d'eau qui courant sur la meule de pierre empêche l'échauffement du fil de la lame à aiguiser!

Ce n'est qu'une image comme celles chiffrées sur les lames car dès le Moyen Age les "mystères CHALDEENS" furent gravés sur de minces lames de cuivre!

les "Connaissants" initiés constructeurs parmi la multitude des compagnons du devoir utilisèrent ces signes secrets issus du Tarot de Chaldée au long cours des chemins vers le "champ d'étoiles "

Pour ceux qui oseraient dérouter un peu de leur voie pour fouler ce long chemin je conseillerai de lire si vous pouvez le trouver " A la recherche du Tarot perdu " de Robert Mazlo . Un monument sur ce thème des "tablettes d'Hermes" où le couvre chef initiatique n'est pas le casque ailé mais plutôt le bonnet Phrygien ( Zoro n'est pas loin .....Pas celui de Disney mais l'énigmatique prophète ZOROASTRE maître des Chaldéens )

Cet ouvrage n'est pas une encyclopédie d'érudit ennuyeuse mais un récit codé sous couvert de récits romanesques à la manière des contes alchimiques. Il faut prendre le temps de lire entre les lignes, de déchiffrer au travers des illustrations les bons caps ou azimuth si l'on veut bien mener sa barque à bon port ....Foi d'ancien marin ! C'est un ouvrage à lire trois fois:
La 1° en le parcourant comme un simple conte
La 2° comme si on en faisait la lecture à une tierce personne
La 3° en tentant d'en pénétrer l'essence , le parfum subtil ......"Mignonne allons voir si la Rose...."

c'est alors seulement que pourrait s'opérer la " Kimya" ... ( transmutation dans la langue sacrée des pays de Kêm )

Si j'ai mis l'eau à la bouche des nombreux lecteurs qui apparemment viennent s'abreuver à la source....( C'est qu'elle doit être bonne je pense) je pourrai scanner mon exemplaire et le mettre à la disposition de ceux qui pourraient en faire la demande au sein de ton association André.... et ce gratis pourquoi pas? ( car ma richesse je la puise dans l'éther....)
Sur un autre forum en rapport avec l'ésotérisme où j'avais eu le malheur de citer cet ouvrage en ma possession j'ai reçu une foule de demandes même avec dédommagements dont les plus éloignées venaient de Belgique .....Mais à cette époque ne disposant pas de scanner je n'avais pas pu répondre à l'engouement. A croire à l'époque cet ouvrage se faisait déja rare et les spécialistes en la matière avides de se le procurer...

Ah j'allais oublier cet ouvrage était édité par RAMUEL et l'auteur promu maître d'art en orfèvrerie aurait durant 30 ans de recherches pu élaborer son ouvrage de haute volée aprés avoir été initié aux codes et au secret de l'alchimie des formes!


Bonne continuation

Bonjour Audevie

Ok avec vous c'est ce que je voulais dire en écrivant "les tziganes sont sur la lignée du Tau" qui lui a une origine Chaldéenne!!!

Je ne connais pas le livre de Robert Mazio au titre prometteur qui donne envie de le lire; mais j'ai Le Tarot des Bohémiens de Papus ! qui lui aussi parle de TOT Hermès Trimégiste et sa Table d'Émeraude LOL

Surprised

Je veux bien un scan de cette merveille comme vous le proposez si gentiment !!!

@ plus

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audevie



Messages : 57
Date d'inscription : 25/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Ven 30 Avr - 9:52

Bonjour

Juliette a dit:

Citation :
Je veux bien un scan de cette merveille comme vous le proposez si gentiment !!!


Il vous faudra un peu de patience pour que je puisse satisfaire votre demande car je cours comme le lapin d'Alice au pays des merveilles ....après le temps ! Mes expositions en particulier d'aquarelles dans divers salons nationaux me font tellement courir pas la peine que je vous fasse un tableau!

Une autre contrainte technique m'oblige à scanner 2 fois cet ouvrage (de prés de 250 pages) de robert MAZLO. En effet si j'ai eu comme une inspiration d'acheter il y a 6 ans cet ouvrage dans une foire aux livres régionale du S.O c'est attiré par le thème et la riche iconographie mais surtout comme dans certains d'occasion ce dernier comportait une foule d'annotations manuscrites au crayon ......qui rapidement lors du survol en diagonale de l'ouvrage me fit "sentir" la patte d'un sacré "connaissant" comme ancien propriétaire .

De plus je me suis permis lors des nombreuses lectures d'y rajouter mon grain de sel par d'autres annotations !

Par souci de meilleure lisibilité je vais donc scanner l'état actuel pour en conserver personnellement la quintessence des écrits qui je l'avoue ouvre la voie plus facilement....et aprés avoir effacé les annotations je le scannerai de nouveau de façon à vous envoyer un document plus lisible et présentable!

Patience Juliette!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
williams



Messages : 55
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: Williams Quenoy CRISTAE   Ven 30 Avr - 10:40

Bonjour à tous .

J'ai eu ce livre entre les mains il y à longtemps , il est vrai que le tarot est un sujet inépuisable , puisqu'il concentre les archétypes de l'inconscient collectif .

Pour l'alchimie il faut aussi lire le livre de jean haab " gnose " que doit connaitre Zéphirin .

Quand au Tau , il faut faire attention aux analogies rapide ... Car la "cristae " est tout sauf un sujet principalement ésotérique , mais rien n'empêche d'aller ce promener ailleurs .

Le symbolisme de la croix de rené guénon est suffissament parlant à ce sujet est dés différentes possibilités de potientiel que contient " la croix " .

Amicalement .

WQ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Ven 30 Avr - 12:11

Audevie a écrit:
Bonjour

Juliette a dit:

Citation :
Je veux bien un scan de cette merveille comme vous le proposez si gentiment !!!


Il vous faudra un peu de patience pour que je puisse satisfaire votre demande car je cours comme le lapin d'Alice au pays des merveilles ....après le temps ! Mes expositions en particulier d'aquarelles dans divers salons nationaux me font tellement courir pas la peine que je vous fasse un tableau!

Une autre contrainte technique m'oblige à scanner 2 fois cet ouvrage (de prés de 250 pages) de robert MAZLO. En effet si j'ai eu comme une inspiration d'acheter il y a 6 ans cet ouvrage dans une foire aux livres régionale du S.O c'est attiré par le thème et la riche iconographie mais surtout comme dans certains d'occasion ce dernier comportait une foule d'annotations manuscrites au crayon ......qui rapidement lors du survol en diagonale de l'ouvrage me fit "sentir" la patte d'un sacré "connaissant" comme ancien propriétaire .

De plus je me suis permis lors des nombreuses lectures d'y rajouter mon grain de sel par d'autres annotations !

Par souci de meilleure lisibilité je vais donc scanner l'état actuel pour en conserver personnellement la quintessence des écrits qui je l'avoue ouvre la voie plus facilement....et aprés avoir effacé les annotations je le scannerai de nouveau de façon à vous envoyer un document plus lisible et présentable!

Patience Juliette!

Bonjour Audevie

Prenez votre temps , mais si cela ne vous gène pas, pas la peine d'effacer, j'adore les "annotation" et cela m'arrive aussi ! donc à vous de voir Laughing



Grand merci d'avance
sunny

@ plus

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Ven 30 Avr - 12:27

à tous...
Ho!!!! de vie ;-) merci de tes interventions ;-) tjrs aussi nourrissantes ;-)je te répondrais plus long à ton intéressant mail sur cartes... oui cet aspect mérite qu'on se déploie sur un forum à part;-) donc mon silence jusqu'à lundi sera uniquement du fait de mon intervention demain à Amsterdam et ensuite dimanche de mon "règlement de compte à OK Corral" avec un Jésus voleur de maquette ;-) donc promis !!!!!! à lundi à tous et toutes...
je suis en tous cas ravi de la tournure de nos travaux... et je vous promet du détonnant pour Bayeux et la Géminae ;-) je vous promet aussi des sueurs froides pour les charlots d'en face ;-)
et aussi un très curieux livre sur les tarots et cartes ayant appartenu à ma Gd'Tante !!!! de petites merveilles et aussi d'étranges lueurs en direction des polaires et des tarots ;-)
j'espère vous avoir fait envie de parvenir ici lundi!!!!
fidèlement à tous et toutes...
andré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico60



Messages : 46
Date d'inscription : 26/01/2010
Age : 58
Localisation : oise

MessageSujet: Le Mat   Ven 30 Avr - 13:36

Bonjour tout le monde

Petit extrait de la description du Mat:

Examinons maintenant la ceinture du Mat. La ceinture est un symbole qui revient souvent dans le Tarot. Elle lie et relie tout à la fois. Elle donne force et pouvoir mais impose en même temps des restrictions. On affichait sur sa ceinture les emblèmes de ses compétences. Celle du Mat est sans conteste un indice de concentration mentale et de fécondité spirituelle. Son allure respectable tranche avec le climat de l’ensemble. Celui qui porte une telle ceinture possède une identité intérieure affirmée. On dit du voyageur qui porte une ceinture qu’il est prêt à affronter le danger.
Quant au bâton ou bourdon, c’est un signe que son porteur boite mais c’est surtout celui du pèlerin, bien sûr. Le pèlerinage du mat, c’est celui que les chrétiens du Moyen Âge effectuaient vers Saint-Jacques de Compostelle ou Jérusalem. C’est aussi, de façon ésotérique, le parcours du labyrinthe. Les cathédrales qui se construiront après Suger auront en leur centre un labyrinthe que l’on appellera chemin de Jérusalem. Le Tarot de Suger est le précurseur de ce thème du labyrinthe. Le regard tourné vers le ciel du mat préfigure les envolées architecturales de pierre qu’entrevoyait l’abbé bâtisseur. Les grandes cloches de bronze résonnaient à ses oreilles lorsqu’il dessinait les clochettes du mat.
Ce fou du roi illuminé, après avoir été le modeste tailleur de pierre, est déjà la cathédrale, qui elle-même est l’annonciatrice du ciel à venir, de la Jérusalem céleste. Le mat représente l’alpha et l’oméga du chantier spirituel. Et ce personnage de cathédrale en marche, finalement, c’est le Christ en personne. Son parcours, nous allons le découvrir bientôt, c’est celui qu’il effectue pour le rachat des péchés du genre humain. En ce sens, chaque lame du Tarot où nous découvrirons qu’il réapparaît de façon cachée sous les traits du Sauveur personnifiera la station d’un chemin de croix ésotérique. Le mat est donc une lame christophore mais elle ne marque pas une de ces stations comme telle. Elle illustre le parcours, le cycle de la Rédemption et aussi Celui, ceux qui l’empruntent.

Rom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nico60



Messages : 46
Date d'inscription : 26/01/2010
Age : 58
Localisation : oise

MessageSujet: pour juliette   Ven 30 Avr - 14:47

Bonjour Juliette

Je vous laisse ce lien, si vous êtes intéressée.
Si vous ne le connaissez pas déjà.

shttp://tarotchoco.quebecblogue.com/introduction-suger-le-createur-du-tarot/

Site remarquable sur le tarot. Attention c’est du solide.

Bonne lecture.

Cordialement
Nicolas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Ven 30 Avr - 15:05

nico60 a écrit:
Bonjour tout le monde

Petit extrait de la description du Mat:

Examinons maintenant la ceinture du Mat. La ceinture est un symbole qui revient souvent dans le Tarot. Elle lie et relie tout à la fois. Elle donne force et pouvoir mais impose en même temps des restrictions. On affichait sur sa ceinture les emblèmes de ses compétences. Celle du Mat est sans conteste un indice de concentration mentale et de fécondité spirituelle. Son allure respectable tranche avec le climat de l’ensemble. Celui qui porte une telle ceinture possède une identité intérieure affirmée. On dit du voyageur qui porte une ceinture qu’il est prêt à affronter le danger.
Quant au bâton ou bourdon, c’est un signe que son porteur boite mais c’est surtout celui du pèlerin, bien sûr. Le pèlerinage du mat, c’est celui que les chrétiens du Moyen Âge effectuaient vers Saint-Jacques de Compostelle ou Jérusalem. C’est aussi, de façon ésotérique, le parcours du labyrinthe. Les cathédrales qui se construiront après Suger auront en leur centre un labyrinthe que l’on appellera chemin de Jérusalem. Le Tarot de Suger est le précurseur de ce thème du labyrinthe. Le regard tourné vers le ciel du mat préfigure les envolées architecturales de pierre qu’entrevoyait l’abbé bâtisseur. Les grandes cloches de bronze résonnaient à ses oreilles lorsqu’il dessinait les clochettes du mat.
Ce fou du roi illuminé, après avoir été le modeste tailleur de pierre, est déjà la cathédrale, qui elle-même est l’annonciatrice du ciel à venir, de la Jérusalem céleste. Le mat représente l’alpha et l’oméga du chantier spirituel. Et ce personnage de cathédrale en marche, finalement, c’est le Christ en personne. Son parcours, nous allons le découvrir bientôt, c’est celui qu’il effectue pour le rachat des péchés du genre humain. En ce sens, chaque lame du Tarot où nous découvrirons qu’il réapparaît de façon cachée sous les traits du Sauveur personnifiera la station d’un chemin de croix ésotérique. Le mat est donc une lame christophore mais elle ne marque pas une de ces stations comme telle. Elle illustre le parcours, le cycle de la Rédemption et aussi Celui, ceux qui l’empruntent.

Rom.

Apparemment Suger et compagnie l'on redirigé en tarot Christianisé !!! mais le sens et proche !!!


interessant LOL sunny

@ plus

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Lun 3 Mai - 13:28

je prépare quelques éléments sous forme d'un premier article pour fin de semaine sur la Geminae... notre documentaliste s'est déchainé ;-) sur un monceaux d'éléments assez gratinés sur le sujet...
nous allons déplacer le sujet Tarot sur un forum qui lui sera réservé... afin de laisser le plein gaz au sujet de la Géminae... et ne paésd laisser la sensation que nous allons, faute de mieux, vers d'autres... interpétation. Le tarot pourra cependant rester ici s'il entre dans le droit fil ...
ad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Lun 3 Mai - 21:59

les derniers envois de notre documentaliste montrent une somme phénoménale d''éléments' peu connus... qui nous dirigent à la fois vers la nervie, le pilat, RLC et d'autres lieux d'en 'haut de la france' et personnages... donc à ce stade dès cette fin de semaine un txt entre sur les colonnes SP et au vue de l'importance de ce que détenons à présent un dossier se constitue déja. il sera édité et donc sous ISBN et protègera ce travail dans son antériorité... hééé oui la roue tourne !!!!!
et une petite cerise déconfite sur le gâteau rance... certains se prétendent attaché à une banque...;-) et se gaussent des autres par suffisance depuis trop longtemps... attaché à quoi et comment ???;-) et parfois sans rien demander des infos nous arrivent en remettant quelques sordides et sales horloges à l'heure des réalités qui parfois sont loin des réalités assénées...;-) on en reparlera ... car le bateau est en train de prendre salement l'eau quelque part... et ceux d'en face nous rejoignent vite... avec des cadeaux plein les bras pour bien être accueillis...
a +++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Mar 4 Mai - 0:19

nico60 a écrit:
Bonjour Juliette

Je vous laisse ce lien, si vous êtes intéressée.
Si vous ne le connaissez pas déjà.

shttp://tarotchoco.quebecblogue.com/introduction-suger-le-createur-du-tarot/

Site remarquable sur le tarot. Attention c’est du solide.

Bonne lecture.

Cordialement
Nicolas.

Merci nico site intéressant !!! je ne connaissais pas !!!

j'ai des problèmes de connexion ! je ne sais pas pour combien de temps LOL

@ plus

Juliette Laughing Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Jeu 6 Mai - 12:40

petit retour à ce thème étrange qu'est celui de cet élément illustrant le forum
à ce jour nous disposons de plusieurs 'visages' de cette Geminae... ce qui reviendrait à dire qu'il y aurait alors plusieurs pistes interprétées, identifiées ou amalgamées au fil des temps comme une seule cible...
nous avons assez emmagasiné de documentation (un grand merci à Zéph. en passant;-) pour avoir déja entammée une petite approche de ce 'brouillartd'.
Puisqu'il faudra bien esquisser une première approche nous la ferons en commençant par la ville de Bayeux par le biais de sa cathédrale, d'autres petits édifices religieux et... profanes.
ceci étant dit nous ne prétendrons pas que toute cette histoire campe dans le passé, plus ou moins éloigné au demeurant, de cette commune. Et pourtant il faudra bien à un moment ou un autre suivre la piste de Lem qui conduit en dehors des murs de cette ville au passé vénérable dans une petite propriété anciennement religieuse jusqu'au 18e. Rien de bien architecturalement parlant... tant les murs furent maniés et remaniés au fils des propriétaires et des alléas du lieu allant d'une certaine aisance à un dénuement agricole des plus bas. Tout aurait pu disparaitre comme tant d'endroit de cette sorte. Mais si en surface on s'adapte aux besoins matériels de la vie qui évolue, il n'en sera pas de même pour les sous-sols. Ceux-ci en leur temps de gloire religieuse servirent d'entrepot mais aussi de dépôt mortuaire sans que le pourquoi de cette raison soit clairement expliquée... l'endroit pût avoir aussi la fonction de petite chapelle ou oratoire. le sous-sol des bâtis ne fut pas tjrs enterré entièrement mais en demi enterré. Ce ne sera qu'avec l'adaptation des besoins agricoles qu'un remblaiement fut opéré et là les sous-sol se trouvent depuis sous le niveau zéro du sol fini extéreur.
et alors LeM ??? avons-nous questionné après cet exposé architectural intéressant mais sans grand effet dans cet histoire. et d'entendre comme réponse que l'ancienne partie 'chapelle ou oratoire' du lieu était très ancienne, rescapé du passé du lieu, et de fait avait conservé son décor de peinture du 15e... ce petit ensemble de 3 scènes encore lisibles et deux autres quasiment effacées est assez bien conservé car protégé depuis longtemps par une sorte de premier avant-mur à utilité de rayonnages pratiques. ceci à protégé celà!
l'ensemble restant est formé d'une scène religieuse puis du couronnement d'un personnage nymbé et les deux autres montrant une scène de procession guerrière blasonnée aux armoiries d'une famille influente locale et une autre pas du tout, mais alors pas du tout du tout localisée! et enfin une troisième illustrant une 'vénération' faites par plusieurs personnages... l'objet de la vénération a tjrs été classifié comme étant... une cloche!!!! il a été avancé qu'il pouvait s'agir du don d'une cloche ou carillon à une église. Si ceci est assez courant, le fait n'est pas assez significatif pour se trouver honoré dans une fresque et une procession guerrière!!!!!
alors nous avons regardé les clichés... oui au premier regard on peut supposer une sorte de cloche... comme celle qui fut vollée à Périllos et qui à la forme ancienne ressemble à un obus;-) un obus... ou un dôme aigü????
cette petite propriété fut longtemps une sorte de rente des évêques... puis devenu guère rentable et couteuse en entretien elle fut vendue. Mais curieusement avant ce changement de mains l'évécher envoya des séminaristes faire le ménage et rapatrier pas mal de matériel insignifiant au premier abord
cause à effet? et bien nous allons nous rendre sur site car nous emmenons avec nous une personne se spécialisant dans l'étude de l'art et à propos de méthodes de réanimation de fresques poussiéreuses ou aux tracés et couleurs passés...
ceci à seule fin de vérification et puis comme nous aimons les peintures murales nous nous régalerons de ce petit morceau oublié de tous... sans rien attendre (ou si peu) d'attaché à la géminae;-) encore que... à mieux y réffléchir... on risque la surprise ;-)
ensuite nous pouvons à présent disposer des plans 'draps de lit' de la cathédrale ... et là cette fois il est fort possible qu'un train en cache un autre... le tout est de se trouver au bon passage à niveau;-) car bien des choses servent de soutennement aux récits du passé de ce sanctuaire...
et si LeM parlait de déplacement d'objets profanes et sacrés en raison d'une petite réparation ou entretien on reste étonné du changement de placard à balai... mais en parler c'est bien... le vérifier sur place c'est tellement mieux ;-)
et puis de Bayeux nous irons ça et surtout là pour nous dégourdir la voiture et les yeux... jusqu'à St Germain par exemple ;-) là un de nos correspondant doit nous piloter avec un religeux à la retraite qui officiait ici de son 'bon temps'...
à tout ceci s'ajoute la foison d'éléments de notre documentaliste préféré...
ad noyé sous l'archive ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre et Jésus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy
» Pierre Clostermann : Le grand cirque
» Decourcelle, Pierre
» Jacques Rogy - Pierre Lamblin
» Le Corbeau et le Renard (façon Pierre Perret)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Societe Perillos :: Nouveautés-
Sauter vers: