Societe Perillos

Notre Groupe de recherche existe depuis quelques années maintenant et n'a plus à démontrer le sérieux de ses travaux. Nos membres s'intéressent nécessairement au mystère dévoyé de Rennes le Château mais favorisent le terrain de Perillos
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pierre et Jésus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Sam 3 Juil - 22:24

duchatel a écrit:
Sujet très intéressant, bien développé.
Wamba avait traversé les Pyrénées à Ultrère, aujourd'hui Notre Dame du Chateau à Sorède (clin d'oeil au guide de la chapelle).

Bonjour Duchâtel

Merci de le rappeler ! et, à côté de la chapelle Notre Dame du Château, il y a les ruines du Château d'Ultréra d'où l'on a une vue magnifique !!! mais il faut grimper LOL !!!

Amitiés

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audevie



Messages : 57
Date d'inscription : 25/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Dim 4 Juil - 0:07

Bonsoir à tous ceux qui cherchent .......Plutôt des aigrettes que des poux sur la tête!

Williams a écrit :
Citation :
L’épithète , cristatai / cristati , utilisée vers l’an 800 à Byzance par théophane le confesseur pour désigner les rois mérovingiens, est former à la manière de cruciati ( sur crux ) et de criniti ( sur crinis) .L’adjectif est dérivé du substantif crista

Si je peux ajouter ma modeste recherche je dirai même plus: la racine KHI ( Chri .......comme le début de mon prénom)
est celle de ce symbole sacré: la Christa emblême du soleil levant naissant ...

Les empereurs d'Allemagne descendant d'un célèbre à la barbe fleurie avaient conservé de leur vieille coutume et comme attribut, un oriflamme portant la crista (une triple aigrette de feu). Or il est interressant de noter que le terme oriflamme a comme etymologie :or du lat. aurea “dorée, et de flamme : l’aigrette de feu mais aussi les parties
de cet étendard de Gueules découpées en pointes et flottant comme des flammèches ou aigrettes.

Cet archaïque symbole* indo-européen du “Soleil à son lever” fut conservé sur l’étendard (cousin voisin de l'oriflamme )“Montjoye” en la basilique royale de Saint–Denis. Signe céleste qui conférait la légimité du pouvoir, il fut le “croissant” (celui qui croît) des Mérovingiens et des Carolingiens avant de devenir le “lis en champ creu” des Capétiens
Car le clergé voulant supplanter ce symbole solaire de pratique paienne l'intégra en douceur pour détourner sans heurts les brebis sous l'aspect stylisé des fleurs de lys!

Autre anecdote: Selon une croyance au Moyen Âge la Crista était aussi une tache génétique: les personnes de sang royal portaient une tache de naissance en forme de croix ou de fleur de ly (s).

Pour conclure mon apport qui j'en conviens peut troubler les esprits je vais mettre en lumière ( à la lueur des aigrettes) un aspect vestimentaire relatif à un mystère d'origine souterrain celui des vierges noires ( dont juliette est une chevronnée) : La robe des Vierges Noires est souvent finement losangée comme les écailles de serpents, et cette structure décorative est brodée de Runes de Vie ou de pseudo Lys stylisés. Et particularité à relever: la forme de ces “lys
stylisés” est précisément celle de la Crista ou “triple aigrette de feu, emblème du soleil levant”

Au plaisir de vous lire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audevie



Messages : 57
Date d'inscription : 25/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Dim 4 Juil - 0:12

Pour réparer un oubli je voudrai guider le lecteur curieux d'approfondir le sujet vers l'ouvrage de Christian Mandon
“ Les origines de l’Arbre de Mai ” (dans la cosmogonie runique des Atlantes boréens)

Bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
williams



Messages : 55
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: williams   Dim 4 Juil - 0:17


Merci de toutes ces précissions que je connaissais déjà , je vous remercie de l'effort .

Oui je connais bien Mr Mandon , nous sommes en relations téléphonique .

Charmant Monsieur .

WQ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
williams



Messages : 55
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: Williams Quenoy cristae    Dim 4 Juil - 0:19


Par contre excuser moi , mais j'ai peux d'information sur ce point précis , si vous avez des références ...
Merci .
WQ

"Pour conclure mon apport qui j'en conviens peut troubler les esprits je vais mettre en lumière ( à la lueur des aigrettes) un aspect vestimentaire relatif à un mystère d'origine souterrain celui des vierges noires ( dont juliette est une chevronnée) : La robe des Vierges Noires est souvent finement losangée comme les écailles de serpents, et cette structure décorative est brodée de Runes de Vie ou de pseudo Lys stylisés. Et particularité à relever: la forme de ces “lys
stylisés” est précisément celle de la Crista ou “triple aigrette de feu, emblème du soleil levant”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Dim 4 Juil - 17:26

Audevie a écrit:
Bonsoir à tous ceux qui cherchent .......Plutôt des aigrettes que des poux sur la tête!

Williams a écrit :
Citation :
L’épithète , cristatai / cristati , utilisée vers l’an 800 à Byzance par théophane le confesseur pour désigner les rois mérovingiens, est former à la manière de cruciati ( sur crux ) et de criniti ( sur crinis) .L’adjectif est dérivé du substantif crista

Si je peux ajouter ma modeste recherche je dirai même plus: la racine KHI ( Chri .......comme le début de mon prénom)
est celle de ce symbole sacré: la Christa emblême du soleil levant naissant ...

Les empereurs d'Allemagne descendant d'un célèbre à la barbe fleurie avaient conservé de leur vieille coutume et comme attribut, un oriflamme portant la crista (une triple aigrette de feu). Or il est interressant de noter que le terme oriflamme a comme etymologie :or du lat. aurea “dorée, et de flamme : l’aigrette de feu mais aussi les parties
de cet étendard de Gueules découpées en pointes et flottant comme des flammèches ou aigrettes.

Cet archaïque symbole* indo-européen du “Soleil à son lever” fut conservé sur l’étendard (cousin voisin de l'oriflamme )“Montjoye” en la basilique royale de Saint–Denis. Signe céleste qui conférait la légimité du pouvoir, il fut le “croissant” (celui qui croît) des Mérovingiens et des Carolingiens avant de devenir le “lis en champ creu” des Capétiens
Car le clergé voulant supplanter ce symbole solaire de pratique paienne l'intégra en douceur pour détourner sans heurts les brebis sous l'aspect stylisé des fleurs de lys!

Autre anecdote: Selon une croyance au Moyen Âge la Crista était aussi une tache génétique: les personnes de sang royal portaient une tache de naissance en forme de croix ou de fleur de ly (s).

Pour conclure mon apport qui j'en conviens peut troubler les esprits je vais mettre en lumière ( à la lueur des aigrettes) un aspect vestimentaire relatif à un mystère d'origine souterrain celui des vierges noires ( dont juliette est une chevronnée) : La robe des Vierges Noires est souvent finement losangée comme les écailles de serpents, et cette structure décorative est brodée de Runes de Vie ou de pseudo Lys stylisés. Et particularité à relever: la forme de ces “lys
stylisés” est précisément celle de la Crista ou “triple aigrette de feu, emblème du soleil levant”

Au plaisir de vous lire!



Bonjour Audevie.

Merci pour ce développement ! [code] CRISTATI C'EST AUSSI LA CHEVEULURE FLAMBOYANTE DES MÉROVINGIENS ( ET AUSSI DES GAULOIS) QU'ILS PORTAIENT "EN AIGRETTE" POUR SYMBOLISER LA CRISTAE c'est pour cela qu'il était important de Raser les Mérvingiens que l'on voulait supprimer ! comme il a été fait à Dagobert et certains membres de sa famille !!! rendeer

C'est en effet un symbole du Soleil levant !! les Celtes priaient face au soleil Levant sur de hautes colines !!! A Vals non loin du Razès en Ariège, on a retrouvé un Temple Celte et l'Eglise Rupestre de Notre Dame de Vals Fortfiée est construite sur les fondations d'une construction Celtiques puis Corolingienne (seule retenues sur le plupart des données) est en partie Souterraine !!!

22 marches mênent au clocher Donjon !!!

Le village de Vals est sur un ancien Opidum CeltiBère !

Pour les Vierges Noires "Dames de dessous Terre" et les "Runes" je répondrais plus tard, mais si je connais le sujet, je ne suis tout de même pas "chevroné" j'aimerais bien LOL

@ plus

Juliette




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audevie



Messages : 57
Date d'inscription : 25/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Lun 5 Juil - 10:01

Bonjour Williams et Juliette....et tous les autres chercheurs!

J'ai cherché pour retrouver mes sources ( en définitive dans le "puits" ) au sujet de l'habit de la vierge noire ....j'en ai vu quelques unes de Rocamadour à Orcival (63) dont l'église elle aussi est bâtie sur un ancien temple Gaulois et un pilier enferme un menhir ( je recommande la visite de la crypte ....Une des plus "parlante" pour moi!)

Si cette statue à l'habit richement décoré n'est pas tombée dans le "puy" de l'oubli elle n'existe plus remplacée depuis sa destruction après la révolution par un facsimilé très éloigné de l'original !
Heureusement un dessin existe et une description du géologue Faugas de St Fond quand à son origine elle est toujours une énigme au Puy en Velay : Une statue ramenée par Louis XI des croisades......ou doute une divinité déjà célébrée par les Gaulois?

Bonne journée à tous et surtout bonne santé à toi André
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
duchatel



Messages : 20
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: pierre et Jesus   Lun 5 Juil - 14:12

Bonjour Williams, Juliette et Audevie et merci pour vos précieuses informations.
Devant me rendre prochainement à Orcival, je ne manquerai pas la visite de la crypte.
Bonne journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Lun 5 Juil - 18:07

duchatel a écrit:
Bonjour Williams, Juliette et Audevie et merci pour vos précieuses informations.
Devant me rendre prochainement à Orcival, je ne manquerai pas la visite de la crypte.
Bonne journée à tous.

Bonjour Duchâtel
bon voyage
à bientôt
Bon Soleil sunny
et bonne visite LOL

@ plus

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Lun 5 Juil - 19:18

Audevie a écrit:
Bonjour Williams et Juliette....et tous les autres ch
ercheurs!

J'ai cherché pour retrouver mes sources ( en définitive dans le "puits" ) au sujet de l'habit de la vierge noire ....j'en ai vu quelques unes de Rocamadour à Orcival (63) dont l'église elle aussi est bâtie sur un ancien temple Gaulois et un pilier enferme un menhir ( je recommande la visite de la crypte ....Une des plus "parlante" pour moi!)

Si cette statue à l'habit richement décoré n'est pas tombée dans le "puy" de l'oubli elle n'existe plus remplacée depuis sa destruction après la révolution par un facsimilé très éloigné de l'original !
Heureusement un dessin existe et une description du géologue Faugas de St Fond quand à son origine elle est toujours une énigme au Puy en Velay : Une statue ramenée par Louis XI des croisades......ou doute une divinité déjà célébrée par les Gaulois?

Bonne journée à tous et surtout bonne santé à toi André



bonjour Audevie Willam tous et toutes Laughing

En effet beaucoups de ces Vierges sont des copies même si la Vraie est encore protégée mais prète à tomber de viellesse comme celle de Cases de pène ! ou comme celle de Marceille à Limoux qui est changée suite au vol de la magnifique tête de la Vierge ! ou volée ou détuite à la révolutions !!!

Heureusement il reste les photos pour celle de Marceille (qui a été protégée à la révolution) !!! mais derrière la grille !!! pour ceux qui ont le livre N D de Marceille par l'abbé Lassère, il y a la photo entière sans la grille et qui porte sur sa robe le dessin de la Crista avec des fleurs/étoiles à 5 branches. Là aussi il y a des racines Gauloises

Very Happy Very Happy

Sur la statue sans la robe on ne voit pas d'inscription, sauf sur le socle qui a un M tout a fait latin ! mais qui est proche d'une Rune = S = avec un accent et curieusement une forme de cette Rune est faite d'un X fermé par deux traits à droite et à gauche !!! ce qui est un symbole souvent associé à la vierge et qui se trouve également à N D DE Marceille sur les Autels et autres !!!

D'autre part il y a à Marseille (le vrai dans le Var) dans une crypte une Vierge Noire qui tient un "sceptre" a la fleur de LYS curieux !!! mais je ne retrouve plus la référence LOL I love you

@ plus

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
duchatel



Messages : 20
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: pierre et Jesus   Jeu 8 Juil - 22:27

Bonsoir,
Lors d'une visite au château de Gala Dali à Pubol près de Gérone, j'ai remarqué que Dali attachait de l'importance à la fleur de lys, à tel point que dans le merveilleux jardin, deux sculptures de fleurs de lys d'environ 1,50 m de haut étaient placées à la droite d'une fontaine. Deux caryatides servent de colonnes à cette fontaine et de chaque côté il y a 7 représentations d'un buste de Richard Wagner.
Dans ce château du 11ème siècle, on entre dans l'univers fantastique de Dali au parfum d'immortelles. Dans la salle des blasons, sur la droite, on trouve un écusson avec une partition musicale, une fleur de lys et un G (comme Gala). Un autre écusson représente un château dans la partie supérieure et un dodécaèdre au-dessous, avec trois roses sur les côtés. Une aquarelle représente un mur de brique avec un trou en forme de fleur de lys qui laisse entrevoir un olivier.
Dans la bibliothèque on peut admirer une tête de divinité portant un casque ailé.
A la suite de cette visite, j'ai fait le rapprochement avec l'article "Gemina Crista".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Ven 9 Juil - 0:14

duchatel a écrit:
Bonsoir,
Lors d'une visite au château de Gala Dali à Pubol près de Gérone, j'ai remarqué que Dali attachait de l'importance à la fleur de lys, à tel point que dans le merveilleux jardin, deux sculptures de fleurs de lys d'environ 1,50 m de haut étaient placées à la droite d'une fontaine. Deux caryatides servent de colonnes à cette fontaine et de chaque côté il y a 7 représentations d'un buste de Richard Wagner.
Dans ce château du 11ème siècle, on entre dans l'univers fantastique de Dali au parfum d'immortelles. Dans la salle des blasons, sur la droite, on trouve un écusson avec une partition musicale, une fleur de lys et un G (comme Gala). Un autre écusson représente un château dans la partie supérieure et un dodécaèdre au-dessous, avec trois roses sur les côtés. Une aquarelle représente un mur de brique avec un trou en forme de fleur de lys qui laisse entrevoir un olivier.
Dans la bibliothèque on peut admirer une tête de divinité portant un casque ailé.
A la suite de cette visite, j'ai fait le rapprochement avec l'article "Gemina Crista".

Bonsoir Duchâtel

En effet Dali a des choses étonnantes dans ses Résidences ou ses peintures !

Sur l'ancien site un forum sur Dali avait été ouvert !!!

Laughing

Amitiés

Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Lun 2 Aoû - 18:24

bonjour à tous sur ce forum inactif depuis quelques temps
si nous sommes inactifs ici, en échange sur facebook certains... certaines se démènent comme diable en bénitier;-) et ce sont d'intéressants pseudos qui tentent d'entrer sur le devant de la scène... en ce qui nous concerne nous sommes contacté par un (une?;-) gemina crista et par un (une?) crista gémina... décidément la chaleur empêche l'imagination... et en privé on nous approche de belgique sur le sujet...
c'est la grande danse rituelle des "en fin de compte je sais tout", "je suis en contact avec le plus important", "ça va se terminer", "ON me dit tout", je suis le réceptacle de cette affaire... j'en passe et des meilleures
alors je considère que si j'en étais là, ça signifierait que j'ai terminé mon travail ou la veille de... et, de fait, je n'irai pas lècher un peu le cul de tout le monde pour savoir... ce que je ne sais pas malgré mes aversions du contraire!;-)
quand on voit, sur facebook la brochette des soit disant 'amis' pataugeant dans cette fange on a froid dans le dos de l'amitié;-) et voilà que dans le panier de crabes arrivent le grand marlin-circus;-) là c'est le bouquet et on comprend qui peut se faire encourager et par qui... si vous pouvez aller sur facebook et que vous disposiez d'un bon déodorant (pour l'odeur putride qui se répand parfois dans ces milieux) alors allez - y ... vous ne regretterez pas votre déplacement, je vous le promet !!!!
ceci étant dit nous avons depuis cette période de silence, due en grande partie à mes absences et ennuis, continués à avancer dans les directions où nous le pouvions: Bayeux, st Germain, deux autres santuaires mais surtout en espagne! on va en reparler...
dans le sud de l'espagne c'est carrément autre chose. il nous est signalé deux petits sites très anciens dont le passé s'émaille de récits concernant d'une part une coiffure flanboyante d'origine divine (forcément!;-), d'autres parts de récits chevaleresques où il est question de butins fabuleux mais aussi, évidemment, d'une troupe de guerriers aux premiers temps féodaux s'étant arrêtés ici. Ils s'y serait arrêtés pour se reposer, panser leurs blessures mais surtout pour s'alléger et avancer plus vite en promettant de revenir récupérer leurs reliques... ils revinrent, reprirent leur bien mais remercièrent le monastère en laissant reliques et autres dons bienvenus.
des légendes... oui sans doute car cette région de l'espagne n'en est pas en reste sous son écrasant soleil.

l'avantage est que ces petits lieux perdus sont sortis des guides tourisitiques car pas même de commerces dignes de ce nom et tout au plus une sorte d'estanco tenant du bar, de l'épicerie de la charcuterie de la cordonnerie et du quincailler... pas d'hôtel donc pas de touriste et pas de pub... tout au plus de vagues recensements et inscriptions à quelques répertoires des monuments nationaux... qui s'en foutent complètement.
on pouvait s'en tenir là... si on ne trouvait pas dans ces récits les insinuations que cette troupe serait partie en direction des pyrénées pour s'engager en zone des Francs à de grandes aventures guerrières mais aussi d'escorte d'autres friandises...
les récits à eux seuls sont fabuleux en péripéties, gloire et interventions divines... forcément tant qu'à faire! on aurait pu s'en contenter largement... si nos correspondant étant allé visiter sur place (accompagnés d'un prêtre ça aide ;-) les lieux et nous rapporter que les murs d'un des petits sanctuaires ,d'un superbe et pur roman local, ne s'ornaient de peintures murales, en trois couleurs assez ternies du...8ème siècle!!!!! déja on aurait là un petit trésor digne de tout l'intérêt historique mais de plus on verrait deux anges, armés comme des baroudeurs divins, porter une coiffure au dessus de la tête d'une sorte de grand guerrier à chevelure d'un rouge sang!!!! et alors me direz-vous... et alors, nous vous répondrions, que le bien de ces fresques est que ce que portent les anges surchargés d'armes (lances, épées, casque ailés (!!!!!) poignards et un dernier d'un carquois avec son arc) est une sorte de cimier en bombe ornée de deux grandes ailes hautes composé non pas de plumes mais de flammèches... mais ce n'est pas encore tout.
le second sanctuaire contient de belles, anciennes et vénérables reliques d'un saint du rutilant nom de Sanct Gem... comme c'est curieux non? le malheureux et obscure saint aurait été martyrisé avec l'application d'un casque chauffé à blanc posé sur sa tête... dieu très en colère qu'on fit de telles misères à son besogneux émissaire aurait fait périr ses tortionnaires à l'aide de flammes sorties du supplice et s'étant transformés en autant d'oiseaux de feu venus dévorer la cervelle des bourreaux... on savait rire d'un rien à ces époques... le tout ,est aussi d'ajouter que le saint devait porter ce casque forgé par des anges à un chef qu'il jugea indigne de le porter à la bataille... et qu'il voulait jetter dans un gouffre
deux statues reliquaires de petites tailles portent... l'une un morceau de feraille et un os!!!!!!! l'autres deux plumes et de l'os frontal du martyr où il parait qu'on voit la trace du fer chaud... certes c'est du ... cinéma religieux si je puis m'exprimer ainsi avec tout le respect que je dois aux saints martyrs.
nous retenons de tout ceci qu'il existe en Espagne des traces de quelque chose qui pourrait s'apparenter à une bribe de mémoire assez proche d'une réalité 'geminaïque' ;-). alors nous allons tout faire pour au moins en faire une étude la plus complète possible... en oubliant jamais que ces vestiges romans sont peut-être tout sauf le lien avec notre sujet... mais que négliger ceci ne serait guère intelligent... non?
alors votre serviteur à serrer la main aux espagnols pour une recherche commune avec eux et se rendre dès que faire se peut sur ces site en touriste moyen...
à suivre donc et que la sangria coule à flot pour cette heureuse info...
ad

ha oui... j'oubliais de sighnaler que cet automne nous organisons à RLC une causerie sur ce sujet au cours de laquelle nous présenterons une petite plaquette sur ce thème et les résultyats nos travaux en association avec nos correspondant epsagnoles...
cette intervention se placera dans une série de 4 causeries.
la seconde sur les travaux des espaglos SOUS rlc
la troisième sur nos derniers éléments sur et SOUS périllos avec les images du ZERO et des de ce qu'il y a derrière le bouchon
et la 4ème sera sur le thème de RLC et la fausse église de Ste marie madeleine, Pilate et des certitudes sur certaines origines qui firent où nous en sommes... là je crois que ça va grincer fort...
nous serons plusieurs à intervenir...
qu'on se le dise!!!! ;-)
andré douzet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goudin Juliette



Messages : 114
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Mar 3 Aoû - 0:32

Bonne recherche en perspective ! Il en sortira bien quelque chose !!!+

L'AVENIR PROMET D'ÊTRE INTÉRESSANT LOL


@ PLUS

JULIETTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Mar 3 Aoû - 13:44

une intervention de Zéphyrin ....
-------------------------------------------------------
Merci de rentrer ces quelques lignes sur le forum Pierre et Jésus,au sujet des Vierges Noires

Bonjour à tous
Comparez trois cartes
1 celle des principaux gisements miniers de France (BRGM)
2celle des localisations des vierges noires,en enlevant celles apparaissant dans des zones de flux commercial,où les "importations" diverses sont fréquentes
3 celle des lieux de cultes dediés à Marie-Madeleine
Superposez les cartes 1 et 2 : il est alors aisé de comprendre la Nature des Vierges Noires
Superposez les cartes 2 et 3 , et alors apparairt le rôle complémentaire des deux cultes,l'un dans l'ésotérique ,l'autre dans l'exotérique ,et pourquoi la robe de l'une est décorée du signe de vie-indiquanrt son contenu-,du vase de Nature,tandis que l'autre porte le vase de l'Art,contenant les onguents. Une médecine,l'une de la Dame-Mère ,lunaire,l'autre du Père,solaire .L'une des Atlantes et de Cro-Magnon,l'autre des roux Neandertaliens ....
Zéphyrin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Mar 10 Aoû - 21:55

info reçue de 'L'ANILLA'.... depuis hiers... et concernant ce loup blanc en forme de Gemina.
nous avons à disposition chez eux une série de nouveaux éléments sur cet objet encore entier en 1936. photos et courriers. certes ceci ne veut sans doute rien dire, mais cette fois on sort du brouillard des incertitudes, habituelles. la piste n'étant pas compliquée et surtout pas ésotérique je comprend le ramdam des gens du marlou-circus et son grand orchestre car la partie était belle et bien jouable...
et nous allons la jouer!
nos correspondant espagnoles étant sur RLC nous devons faire cette jonction ces jours-ci. on reste surpris quand on lit la liste des français qui ont suivie certaines infos...;-) et des gens que nous ne soupçonnions même pas en les connaissant un peu...;-)
en fin de compte c'est une affaire d'objet religieux mais semblerait-il bien moins ésotérique qu'on certains on voulu le monter et le montrer... quand au lien avec RLC ... ça semble être UNE GRANDE FARCE... mais pendant que certains voient le loup là-haut la meute chasse ailleurs...
L'ANILLA' cherche mais ne trouve pas le plus petit document mentionnant, comme un certain vieux cachalot l'applaudit ,que l'objet aurait été dans le lot trésoraire tenu par BS!!!!! une foutaise majuscule d'après eux.
nous attendons un peu plus...
a
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André Douzet



Messages : 424
Date d'inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Mer 11 Aoû - 20:55

dernières arrivées...
très curieusement nous recevons des éléments sur les geminae depuis le Canada ;-)... comme quoi nous sommes lus et bien lus depuis bien loin. nous avons précisément des adhérants là-bas et ils vont prendre attache avec l'origine de ces informations... il se peut que ce soit simplment un malentendu, une plaisanterie... une intox, comme il se peut que ce que nous avons reçu soit sérieux... si tel est le cas ça risque d'augmenter la perspective d'investigation... pendant qu'en face notre officier soumarinierinfiltré nous indique que ça bouge surtout dans tous les sens sauf dans le bon...;-)
evidemment le personnage sur facebook est une 5ème colonne en forme d'épouvantail ou de termomètre rectal pour essayer de jauger où peuvent en être nos avancées...;-)
à moins que l'opération lancée jusqu'en de france et navarre jusqu'en castille pour nous 'débunker' ne soit lancée sous cete forme... si oui alors c'est un beau pétard mouillé;-)
ad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
williams



Messages : 55
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Ven 13 Aoû - 15:52

Bonjour tout le monde .

Pour avoir des éléments sérieux sur la crista , il faut lire ce livre "Fleur de lis et oriflamme : Signes célestes du royaume de France de Anne Lombard-Jourdan ".

320 Pages uniquement sur la " crista " !! .

Editions presse du CNRS .Anne Lombard-Jourdan, ancienne élève de l'École des chartes, longtemps attachée au Centre de Recherches historiques de l'E.H.E.S.S., est auteur de plusieurs livres sur Paris, La Courneuve, et Saint-Denis.

Et aussi ,
Montjoie et Saint Denis: Le centre de la Gaule aux origines de Paris et de Saint-Denis de Anne Lombard-Jourdan

Il y à longtemps que j'ai lut ces deux ouvrages , alors que nos sois disant spécialistes ne l'avaient même pas fait ....Incroyable non ...

Amicalement .

Williams Quenoy .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audevie



Messages : 57
Date d'inscription : 25/01/2010

MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   Ven 13 Aoû - 18:43

Salut à tous les chercheurs, lecteurs , et éventuels contradicteurs!

Au sujet des fleurs de lys, certaines "incrustées" dans de lointaines colonies ont fait "pousser" sur la tête d'énergumènes comme des aigrettes ou des éclairs plutôt type colérique!

Pour en juger suivez le lien et prenez le temps de lire ce document historique du type "clochemerle" mettant en scène un négociant en teinte indigo aux Indes qui habite une maison jaune prés du Gange....L'expression qui en découle n'est pas en demi-teinte et c'est sérieux tout en prêtant à sourire rappelant le petit monde de Don Camillo ....sauf que pour rester dans le thème coloré les principaux acteurs se nomment Blanchard et le père Antonio !

Pour un vendredi 13 c'est comme un cadeau , une fleur ........de Lys à lire!

Audevie .....issu du tonneau "Persée"

"Le procés des fleurs de lys à Chandernagor "

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/befeo_0336-1519_1975_num_62_1_3842
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pierre et Jésus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre et Jésus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy
» Pierre Clostermann : Le grand cirque
» Decourcelle, Pierre
» Jacques Rogy - Pierre Lamblin
» Le Corbeau et le Renard (façon Pierre Perret)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Societe Perillos :: Nouveautés-
Sauter vers: